Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 juin 2015 3 24 /06 /juin /2015 17:00

Rando du Vendredi 5 juin 2015 _ Env. 17,2 kms +921m / -824m de dénivelée.

Toute l’équipe est prête pour une nouvelle journée de rando.

Toute l’équipe est prête pour une nouvelle journée de rando.

Auparavant certains ont pratiqués leur rituel matinale pendant que d’autres sont allés dire bonjour aux copains (Photo JMD)
Auparavant certains ont pratiqués leur rituel matinale pendant que d’autres sont allés dire bonjour aux copains (Photo JMD)

Auparavant certains ont pratiqués leur rituel matinale pendant que d’autres sont allés dire bonjour aux copains (Photo JMD)

Mais au final tout le monde était prêt bien avant l’heure du départ. Photo JMD.

Mais au final tout le monde était prêt bien avant l’heure du départ. Photo JMD.

Par le sentier rectangle rouge blanc rouge nous quittons le Molkenrain vers le Grand Ballon.
Par le sentier rectangle rouge blanc rouge nous quittons le Molkenrain vers le Grand Ballon.
Par le sentier rectangle rouge blanc rouge nous quittons le Molkenrain vers le Grand Ballon.
Par le sentier rectangle rouge blanc rouge nous quittons le Molkenrain vers le Grand Ballon.

Par le sentier rectangle rouge blanc rouge nous quittons le Molkenrain vers le Grand Ballon.

Photo JMD. Nous repassons par la FA Freundstein mais sans nous arrêter cette fois.

Photo JMD. Nous repassons par la FA Freundstein mais sans nous arrêter cette fois.

2/4 Le Molkenrain – Col Amic – Firstacker – Grand Ballon – Le Hundskopf – Le Markstein

Sur ce versant du Riesenkopf dans la nuit du 2 au 3 décembre 1944 s’écrasait au retour d’une mission sur la Ruhr le bombardier HALIFAX – MZ 807 du 433éme Squadron « Porcupine »

Au bord de la D431 un mémorial

Nous poursuivons vers le château en ruine du Freundstein.
Nous poursuivons vers le château en ruine du Freundstein.Nous poursuivons vers le château en ruine du Freundstein.

Nous poursuivons vers le château en ruine du Freundstein.

Au château, Cathy notre botaniste, nous identifie la belle vipérine qui cache ici le Grand Ballon.

Au château, Cathy notre botaniste, nous identifie la belle vipérine qui cache ici le Grand Ballon.

Au col Amic (Photo JMD)

Au col Amic (Photo JMD)

Alain notre expert en bières doit lui encore nous identifier l’origine de cette bouteille de bière.

Alain notre expert en bières doit lui encore nous identifier l’origine de cette bouteille de bière.

Avant la montée finale au Grand Ballon nous nous arrêterons au Firstacker pour l’apéro puis sur les pistes de ski pour la pause déjeuné.
Avant la montée finale au Grand Ballon nous nous arrêterons au Firstacker pour l’apéro puis sur les pistes de ski pour la pause déjeuné.

Avant la montée finale au Grand Ballon nous nous arrêterons au Firstacker pour l’apéro puis sur les pistes de ski pour la pause déjeuné.

Puis c’est la montée finale vers le plus haut sommet des Vosges.
Puis c’est la montée finale vers le plus haut sommet des Vosges.Puis c’est la montée finale vers le plus haut sommet des Vosges.

Puis c’est la montée finale vers le plus haut sommet des Vosges.

Photo JMD.

Photo JMD.

Au sommet le monument aux diables bleus.

Au sommet le monument aux diables bleus.

Et le radar.

Et le radar.

Puis c’est la descente vers la FA du Haag par le GR5. Photo JMD.

Puis c’est la descente vers la FA du Haag par le GR5. Photo JMD.

Déjà le Grand Ballon s’éloigne.

Déjà le Grand Ballon s’éloigne.

Nous allons maintenant suivre la crête jusqu’au Markstein.
Nous allons maintenant suivre la crête jusqu’au Markstein.
Nous allons maintenant suivre la crête jusqu’au Markstein.
Nous allons maintenant suivre la crête jusqu’au Markstein.
Nous allons maintenant suivre la crête jusqu’au Markstein.
Nous allons maintenant suivre la crête jusqu’au Markstein.
Nous allons maintenant suivre la crête jusqu’au Markstein.
Nous allons maintenant suivre la crête jusqu’au Markstein.
Nous allons maintenant suivre la crête jusqu’au Markstein.

Nous allons maintenant suivre la crête jusqu’au Markstein.

Le Markstein qui va nous accueillir pour la nuit. Photos JMD.
Le Markstein qui va nous accueillir pour la nuit. Photos JMD.
Le Markstein qui va nous accueillir pour la nuit. Photos JMD.

Le Markstein qui va nous accueillir pour la nuit. Photos JMD.

Repost 0
Published by Vosges-randonnees
commenter cet article
23 juin 2015 2 23 /06 /juin /2015 23:52

Le miracle, c’est de marcher sur la terre

Thich Nhat Hanh

Après 2013 et 2014 c’est ce miracle que nous avons réédité en 2015 avec la rando Vosgienne de 4 jours.

Cette année environs 65 kms, plus de 3000m de dénivelée positif et un peu moins de dénivelée négatif.

Rando du jeudi 4 juin 2015 _ Env. 17 kms +1092m / -394m de dénivelée

Cette année encore une innovation majeure. Nous allons nous rendre au pied de Vosges en TER car cette rando ne sera pas circulaire, le point d’arrivée ne coïncidera pas avec le point de départ.

Départ TER 96209 de Strasbourg 7h51 via Mulhouse 8h44 puis 8h54 TER 32758 pour Thann 9h22.

La ligne Mulhouse Thann, exactement le trajet que nous empruntons, fut en 1839 la première ligne de chemin de fer en Alsace. A signaler la revue les Saison d’Alsace n°63 Printemps 2015 qui retrace l’histoire des chemins de fer en Alsace.

Douze randonneurs sont présents pour le départ de Thann. Depuis la gare une belle vue sur le vignoble de Thann intégralement classé Grand Cru Rangen qui a aussi la particularité d’être le plus pentu d’Alsace.

Douze randonneurs sont présents pour le départ de Thann. Depuis la gare une belle vue sur le vignoble de Thann intégralement classé Grand Cru Rangen qui a aussi la particularité d’être le plus pentu d’Alsace.

On voit aussi déjà l’œil de la sorcière (Photo JMD), le donjon de l’Engelbourg.

On voit aussi déjà l’œil de la sorcière (Photo JMD), le donjon de l’Engelbourg.

Thann.

Thann.

Thann. (Photo JMD)

Thann. (Photo JMD)

L’œil de la sorcière. (Photos JMD)
L’œil de la sorcière. (Photos JMD)

L’œil de la sorcière. (Photos JMD)

En 1673 après le traité de Westphalie qui repoussait la frontière de la France des Vosges au Rhin, Louis XIV donna l'ordre de démolir l'Engelbourg.
Le travail fut exécuté par les mineurs de Giromagny. A la troisième tentative, le donjon se souleva, se brisa en plusieurs parties; l'une d'entre elles retomba pour former "L'œil de la Sorcière".

1/4 Thann – Roche Albert – Grumbachkopf – Le Camp des Pyramides – Le Camp Turenne – Le Molkenrain1/4 Thann – Roche Albert – Grumbachkopf – Le Camp des Pyramides – Le Camp Turenne – Le Molkenrain

Nous suivons le GR5 passant par le col du Grumbach (Fesselplatz). C’est aussi l’heure de prendre l’apéro avec le maintenant légendaire Banyuls de Jean-Paul, merci à lui, en version Grand Cru cette fois comme ces 4 jours de rando. Mais il n’y a pas qu’à boire…

Puis la Roche Albert.

Puis la Roche Albert.

En face au sud le massif parcouru l’année dernière.

En face au sud le massif parcouru l’année dernière.

Après le camp des pyramides le Baecherkopf-Hislà. Un bien bel abri.

Après le camp des pyramides le Baecherkopf-Hislà. Un bien bel abri.

Les Camps Français autour du HWK
Après le début des hostilités en août 1914, les troupes françaises vont occuper l'ensemble de la Vallée de la Thur et ses villages. Les hommes, le matériel, les munitions transitent depuis les Vosges via le col de Bussang pour approvisionner la vallée alsacienne redevenue libre. Pour atteindre le secteur des combats du Hartmannswillerkopf les unités françaises partent le plus souvent depuis les communes de WILLER-SUR-THUR ou BITSCHWILLER-LES-THANN pour gagner la zone après plusieurs heures de marche en montagne. Au quotidien, des convois muletiers empruntent les mêmes chemins et sentiers, emportant armes, munitions, vivres, planches de bois pour approvisionner les troupes cantonnées dans la montagne. A l'approche de la zone de combat, à une altitude comprise entre 700 et 900 mètres, les français ont ainsi amenagé un certain nombre de camps, dissimulés sous bois, à l'abri des vues aériennes et des tirs directs de l'artillerie allemande. Ces camps étaient destinés à accueillir les unités combattantes en réserve ou au repos à proximité de la ligne de front. Les soldats y occupaient des abris ou baraquements construits à l'aide de planches, de rondins de bois ou encore de pierres. Tout est aménagé dans la montagne pour soulager au mieux les combattants dans leur quotidien. On y installe donc des cuisines, des postes de secours, des bains-douches, des lieux de cultes, on y améliore les voies de communications et de ravitaillements.
De nos jours, la majeure partie de ces camps a disparu. Seuls subsistent encore aux emplacements connus quelques abris, tôles ondulées, murs effondrés, témoins de ce lointain passé. Ils s'appelaient camps Turenne, Wagram, Hoche, Duvernet, Baudot, Renié, Pau, Canavy, Barrié, Rochette, Forey, Barbier, Burlureau, Pagnoz, Jeanperrin, Vardar, ...

HARTMANNSWILLERKOPF, Champ de Bataille - Lieu de Mémoire

1/4 Thann – Roche Albert – Grumbachkopf – Le Camp des Pyramides – Le Camp Turenne – Le Molkenrain
1/4 Thann – Roche Albert – Grumbachkopf – Le Camp des Pyramides – Le Camp Turenne – Le Molkenrain

Mais nous n’avons pas besoin d’abris aujourd’hui et notre pause midi se fera un peu plus loin sur le flan est du Glaserberg. Grâce à l’équipe A et à Martine partis en éclaireurs. Un bien bel endroit.

Photos JMD.
Photos JMD.

Photos JMD.

En face le Gsang notre dernière étape l’année dernière.

En face le Gsang notre dernière étape l’année dernière.

1/4 Thann – Roche Albert – Grumbachkopf – Le Camp des Pyramides – Le Camp Turenne – Le Molkenrain

Passage au camp Turenne puis par rectangle rouge blanc rouge nous rejoignons la FA du Freundstein un bien bel endroit ou une pause va nous permettre de nous désaltérer car nous sommes très altérés.

1/4 Thann – Roche Albert – Grumbachkopf – Le Camp des Pyramides – Le Camp Turenne – Le Molkenrain

Comme nous avons un peu de temps devant nous nous allons faire un petit détour par le col du Silberloch et le Monument National du Veil-Armand.

Photo JMD.

Photo JMD.

Visiteurs souvenez-vous que sur cette hauteur sont mort 30 000 soldats tombés dans les combats de 1914-1918

Panneau au bord de la D431.

Enfin par le GR5 nous montons vers la FA du Molkerain ou nous allons passer la nuit.
Enfin par le GR5 nous montons vers la FA du Molkerain ou nous allons passer la nuit.

Enfin par le GR5 nous montons vers la FA du Molkerain ou nous allons passer la nuit.

Soirée people au Molkerain avec la créatrice NK et le photographe JMD !

Soirée people au Molkerain avec la créatrice NK et le photographe JMD !

Repost 0
Published by Vosges-randonnees
commenter cet article
28 mars 2015 6 28 /03 /mars /2015 23:59

Rando du samedi 28 mars 2015 _ env. 13.5 Km et env. 850 m de dénivelée.

Participants : SB-MF-AH-MJ-CM-FX-AB-JLH-GM-LM-JPR-JW-HP

C’est une belle journée de début de printemps qui va nous amener jusqu’au sommet du Schneeberg en passant par le Nideck.

La cascade du Nideck toujours aussi magnifique de même que cette petite vallée.
La cascade du Nideck toujours aussi magnifique de même que cette petite vallée.

La cascade du Nideck toujours aussi magnifique de même que cette petite vallée.

Le château inférieur du Nideck.
Le château inférieur du Nideck.

Le château inférieur du Nideck.

Puis le château supérieur.
Puis le château supérieur.
Puis le château supérieur.
Puis le château supérieur.

Puis le château supérieur.

Après avoir été chasseur de têtes on devient chasseur de cœurs…

Après avoir été chasseur de têtes on devient chasseur de cœurs…

La vallée vue depuis le château supérieur.

La vallée vue depuis le château supérieur.

Il y a encore de la neige en approchant du sommet du Schneeberg.

Il y a encore de la neige en approchant du sommet du Schneeberg.

Et un vieux tronc que je photographie depuis des années.

Et un vieux tronc que je photographie depuis des années.

Juste avant le sommet un expert observe des vestiges de ce qui semble avoir été un avion. Pas d’informations sur ces vestiges…

Juste avant le sommet un expert observe des vestiges de ce qui semble avoir été un avion. Pas d’informations sur ces vestiges…

Le sommet et le fameux Lottelfels. Lieu de notre pique-nique car il est midi et Françoise déjeune a midi… Le sommet et le fameux Lottelfels. Lieu de notre pique-nique car il est midi et Françoise déjeune a midi…

Le sommet et le fameux Lottelfels. Lieu de notre pique-nique car il est midi et Françoise déjeune a midi…

La vallée de Wangenbourg.

La vallée de Wangenbourg.

Des traces d’un pic vert nous semble-t-il. Cathy nous confirme que c’est bien un pic mais pas vert, plutôt noir qui fait ces trous dans les arbres déjà malades. Elle nous recommande la lecture de La Hulotte numéros 82 et 83. La Hulotte le journal le plus lu dans les terriers ! Merci pour ces précisions.

Des traces d’un pic vert nous semble-t-il. Cathy nous confirme que c’est bien un pic mais pas vert, plutôt noir qui fait ces trous dans les arbres déjà malades. Elle nous recommande la lecture de La Hulotte numéros 82 et 83. La Hulotte le journal le plus lu dans les terriers ! Merci pour ces précisions.

Après le refuge du Schneeberg nous suivons la crête à la demande express de Sylviane. Nous allons passer juste a côté de l’Umwurf mais sans apercevoir les vestiges.

Après le refuge du Schneeberg nous suivons la crête à la demande express de Sylviane. Nous allons passer juste a côté de l’Umwurf mais sans apercevoir les vestiges.

Après ce petit tour sur la crête nous rejoignons le sentier croix bleue pour la descente.

Après ce petit tour sur la crête nous rejoignons le sentier croix bleue pour la descente.

De retour dans le secteur du Nideck nous rejoignons le Schieferberg pour son superbe panorama avec vu sur les châteaux du Nideck.

De retour dans le secteur du Nideck nous rejoignons le Schieferberg pour son superbe panorama avec vu sur les châteaux du Nideck.

On voit clairement la roche humide de la seconde cascade du Nideck

On voit clairement la roche humide de la seconde cascade du Nideck

[…] en période de grandes eaux, une deuxième cascade, plus haute encore, agrémente le site plus à gauche. Il s'agit de celle du Baerenboechel (ruisseau des ours) provenant du versant sud du Baerenberg (969m).

Rémy Clodong, les sapins bleus circuits dans les Vosges.

Petite photos de groupe. Il manque déjà 3 personnes…

Petite photos de groupe. Il manque déjà 3 personnes…

Retour au parking du bas du Nideck par le sentier triangle rouge.

Retour au parking du bas du Nideck par le sentier triangle rouge.

Repost 0
Published by Vosges-randonnees
commenter cet article
14 mars 2015 6 14 /03 /mars /2015 11:03

Rando du samedi 31 janvier 2015

Participants : MJ-CM-MM-JPR-HP

Aujourd’hui première sortie raquette de l’année. Toute la semaine je me demandais si la neige serait suffisante pour faire de la raquette près du Donon. Nous n’avons pas été déçu aujourd’hui avec 40 à 50cm de neige et de belles éclaircies.

Nous partons des ruines de l’ancien cimetière militaire allemand sur la D44 à la limite Bas-Rhin, Moselle.

Nous partons des ruines de l’ancien cimetière militaire allemand sur la D44 à la limite Bas-Rhin, Moselle.

C’est un plaisir de revoir ces décors hivernaux Vosgiens.
C’est un plaisir de revoir ces décors hivernaux Vosgiens.

C’est un plaisir de revoir ces décors hivernaux Vosgiens.

Nous suivons le chemin des bornes balisé disque rouge.
Nous suivons le chemin des bornes balisé disque rouge.
Nous suivons le chemin des bornes balisé disque rouge.
Nous suivons le chemin des bornes balisé disque rouge.

Nous suivons le chemin des bornes balisé disque rouge.

La baraque carrée sera notre abri pour casser la croute avec le Banyuls blanc de Jean-Paul en apéro et le Gewurz VT de Martine. Merci !
La baraque carrée sera notre abri pour casser la croute avec le Banyuls blanc de Jean-Paul en apéro et le Gewurz VT de Martine. Merci !
La baraque carrée sera notre abri pour casser la croute avec le Banyuls blanc de Jean-Paul en apéro et le Gewurz VT de Martine. Merci !

La baraque carrée sera notre abri pour casser la croute avec le Banyuls blanc de Jean-Paul en apéro et le Gewurz VT de Martine. Merci !

La rando continue en passant par la basse du coq puis en suivant la route forestière du Rupt des Auges.
La rando continue en passant par la basse du coq puis en suivant la route forestière du Rupt des Auges.

La rando continue en passant par la basse du coq puis en suivant la route forestière du Rupt des Auges.

Une bien belle journée de raquettes dans les Vosges.

Une bien belle journée de raquettes dans les Vosges.

Repost 0
Published by Vosges-randonnees
commenter cet article
24 janvier 2015 6 24 /01 /janvier /2015 14:30

Rando du samedi 20 décembre 2014 _ env. 12 Km et env. 600 m de dénivelée.

Participants : MJ-CM-LM-Henri-HP

Nous allons aujourd’hui explorer la forêt domaniale d’Abreschviller le long du sentier des bornes.  Ce sentier long de 47km permet de découvrir le magnifique bornage armorié qui limitait dès 1758 les possessions du Prieuré bénédictin de saint-Quirin.
Nous allons aujourd’hui explorer la forêt domaniale d’Abreschviller le long du sentier des bornes.  Ce sentier long de 47km permet de découvrir le magnifique bornage armorié qui limitait dès 1758 les possessions du Prieuré bénédictin de saint-Quirin.

Nous allons aujourd’hui explorer la forêt domaniale d’Abreschviller le long du sentier des bornes. Ce sentier long de 47km permet de découvrir le magnifique bornage armorié qui limitait dès 1758 les possessions du Prieuré bénédictin de saint-Quirin.

Nous faisons un tout petit écart pour découvrir le sac de pierre. J’imagine que c’est un pierrier ou une ancienne carrière mais il n’en est rien…

Nous faisons un tout petit écart pour découvrir le sac de pierre. J’imagine que c’est un pierrier ou une ancienne carrière mais il n’en est rien…

Le «sac de pierre»
Borne anépigraphe (*) de forme cylindrique appelée « sac de pierre ».
Située à 824m d'altitude, mesurant 145cm de haut, 35cm de diamètre, elle aurait servi de lieu de rencontre et d'échange (marché) entre le peuple gaulois établi sur les rives de la moyenne Moselle (Médiomatriques) et le peuple établi en Alsace (Triboques).
Légende, tradition ou histoire ?
(*) anépigraphe se dit d'une borne dépourvue d'inscriptions.

Panneau sur place du Club Vosgien de Saint-Quirin

Après la croix Simon nous suivons la route forestière sur la droite et arrivons au lieu dit la Main de Fer. Face à nous le Frésillon notre objectif du jour.

Après la croix Simon nous suivons la route forestière sur la droite et arrivons au lieu dit la Main de Fer. Face à nous le Frésillon notre objectif du jour.

Halte à l'abri Paul BECHLER (1988) du Club Vosgien de Sarrebourg, le temps de prendre un verre.

Halte à l'abri Paul BECHLER (1988) du Club Vosgien de Sarrebourg, le temps de prendre un verre.

C’est maintenant la monté vers la Tête du Frésillon 720m. Après avoir exploré le sommet, avec une belle vue vers les Donon, sous le rocher nous allons nous abriter du vent et casser la croûte.
C’est maintenant la monté vers la Tête du Frésillon 720m. Après avoir exploré le sommet, avec une belle vue vers les Donon, sous le rocher nous allons nous abriter du vent et casser la croûte.
C’est maintenant la monté vers la Tête du Frésillon 720m. Après avoir exploré le sommet, avec une belle vue vers les Donon, sous le rocher nous allons nous abriter du vent et casser la croûte.
C’est maintenant la monté vers la Tête du Frésillon 720m. Après avoir exploré le sommet, avec une belle vue vers les Donon, sous le rocher nous allons nous abriter du vent et casser la croûte.

C’est maintenant la monté vers la Tête du Frésillon 720m. Après avoir exploré le sommet, avec une belle vue vers les Donon, sous le rocher nous allons nous abriter du vent et casser la croûte.

Avant de redescendre et rejoindre le sentier des bornes pour le retour.
Avant de redescendre et rejoindre le sentier des bornes pour le retour.

Avant de redescendre et rejoindre le sentier des bornes pour le retour.

La petite équipe du jour. A noter un randonneur imprudent venu sans bonnet en cette saison. Heureusement martine en avait deux. Merci à elle.
La petite équipe du jour. A noter un randonneur imprudent venu sans bonnet en cette saison. Heureusement martine en avait deux. Merci à elle.

La petite équipe du jour. A noter un randonneur imprudent venu sans bonnet en cette saison. Heureusement martine en avait deux. Merci à elle.

Pierre Milliaire

Pierre Milliaire

Borne romaine appelée "Milliarium" et placée sur une voie pour marquer une distance d'un " mille romain" ou "milia paasum" cette distance était comprise entre 1460 et 1481 m et correspondait à mille doubles pas. Elles n'étaient pas posées tout au long des itinéraires mais aux grands carrefours et à l'approche des villes ou des lieux remarquables. Le milliaire point de départ de toutes les routes de l'Empire avait été érigé sur le forum du Colisée par l'empereur Auguste. L'édifice consistait en une colonne recouverte de bronze doré avec inscription des distances des plus grandes villes, surmontée d'un globe qui symbolisait la puissance de Rome sur le monde.
Elles portaient des inscriptions relatives à la titulature de l'empereur régnant au moment de la pose. Outre les distances indiquées, elles étaient vraisemblablement des balises fiscales qui matérialisaient les responsabilités liées à l'entretien des voies. En effet à certains endroits on trouve plusieurs bornes regroupées et portant des inscriptions différentes.

Panneau du CLUB VOSGIEN de Saint-Quirin

Nouveau balisage officiel GR.

Nouveau balisage officiel GR.

Le retour sur le sentier des bornes.
Le retour sur le sentier des bornes.
Le retour sur le sentier des bornes.

Le retour sur le sentier des bornes.

Repost 0
Published by Vosges-randonnees
commenter cet article
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 21:59

Rando du vendredi 14 novembre 2014 _ 13,5 Km et 575 m de dénivelée. (Merci Cyrille)

Participants : MJ-CM-Henri-FC-JMD-CG-MH-EL-WR-LZ-HP

Rando de fin d’après midi sous la direction de Maître Roberto qui va assurer sans faute pour nous amener au restaurant à l’heure pile.

Au départ de la gare de Heiligenberg nous suivons le chevalet bleu.
Au départ de la gare de Heiligenberg nous suivons le chevalet bleu.

Au départ de la gare de Heiligenberg nous suivons le chevalet bleu.

A la maison forestière Guirbaden-Floessplatz
A la maison forestière Guirbaden-Floessplatz

A la maison forestière Guirbaden-Floessplatz

Après le disque bleu nous bifurquons sur une route forestière sur notre gauche.

Après le disque bleu nous bifurquons sur une route forestière sur notre gauche.

Le sentier n’est plus balisé par le club Vosgien.
Le sentier n’est plus balisé par le club Vosgien.

Le sentier n’est plus balisé par le club Vosgien.

Nous le suivons tout de même jusqu’au banc trop vieux pour s’y reposer.
Nous le suivons tout de même jusqu’au banc trop vieux pour s’y reposer.

Nous le suivons tout de même jusqu’au banc trop vieux pour s’y reposer.

L’équipe du jour.

L’équipe du jour.

Le gland du jour (Dans sa main faut-il le préciser ?)

Le gland du jour (Dans sa main faut-il le préciser ?)

Au rocher Grauschlag une petite pose. La vue n’est pas dégagée aujourd’hui.

Au rocher Grauschlag une petite pose. La vue n’est pas dégagée aujourd’hui.

Après quelques tours dans la forêt, la ruine du Guirbaden.
Après quelques tours dans la forêt, la ruine du Guirbaden.Après quelques tours dans la forêt, la ruine du Guirbaden.

Après quelques tours dans la forêt, la ruine du Guirbaden.

Merci à Maître Roberto pour avoir su nous faire tourner en rond avec bonheur.

Repost 0
Published by Vosges-randonnees
commenter cet article
11 octobre 2014 6 11 /10 /octobre /2014 22:59

Rando du samedi 11 octobre 2014 _ 16 Km et 740 m de dénivelée.

Participants : MJ-CL-CM-LM-TM-JPR-HP

Le sentier des passeurs, déjà parcouru à maintes reprises mais toujours entre Salm et la Haute Loge. Aujourd’hui nous allons parcourir l’autre partie du sentier dans le sens Moussey la Haute Loge.

Le sentier des passeurs :

Témoin de l’histoire de la deuxième guerre mondiale.

Dès juin 1940, l’Alsace est annexée par les Allemands. Ils rétablissent alors l’ancienne frontière de 1871. Elle passe sur la ligne des crêtes comme l’actuelle limite départementale séparant les Vosges du Bas-Rhin. Cette frontière représentait pour les prisonniers évadés, les déserteurs et les réfractaires, une limite à franchir pour quitter l’Alsace administrée pas les allemands et accéder à la liberté. Ils étaient aidés, en cela sur toute la crête des Vosges, par des passeurs.

Panneau sur le sentier

Le monument Moussey a ses martyrs.

Le monument Moussey a ses martyrs.

[…] la totalité de la population homme déportée les 18 août 1944 et 24 septembre 1944 : 144 morts en déportations. Moussey cité à l’ordre de la Nation est le 2ème village après Oradour quand au nombre de ses morts par rapport à sa population.

Panneau sur le sentier

Le sentier est aussi depuis plusieurs années le cadre d’une expression artistique « In Situ » qui se veut un lien entre le passé, le présent et l’avenir : Passeurs d’ombres et de lumière.

Le sentier est aussi depuis plusieurs années le cadre d’une expression artistique « In Situ » qui se veut un lien entre le passé, le présent et l’avenir : Passeurs d’ombres et de lumière.

Mémorial pour la famille Odille.

Mémorial pour la famille Odille.

Le sentier des passeurs est balisé chevalet bleu. Sentier du pays d'acceuil du Donon!

Le sentier des passeurs est balisé chevalet bleu. Sentier du pays d'acceuil du Donon!

Le sentier des passeurs d’ombres et de lumière est balisé bonhomme bleu.

Le sentier des passeurs d’ombres et de lumière est balisé bonhomme bleu.

Des pierres en suspension dans des sphères de fil de fer.

Des pierres en suspension dans des sphères de fil de fer.

Sentier des passeurs, Moussey – La Haute Loge – Ruine de la marcairerieSentier des passeurs, Moussey – La Haute Loge – Ruine de la marcairerie
Le sentier est bien aménagé.
Le sentier est bien aménagé.

Le sentier est bien aménagé.

Il y a même un totem.
Il y a même un totem.

Il y a même un totem.

Et les célèbres apéros bio de Jean-Paul.

Et les célèbres apéros bio de Jean-Paul.

Om

Om

Sentier des passeurs, Moussey – La Haute Loge – Ruine de la marcairerieSentier des passeurs, Moussey – La Haute Loge – Ruine de la marcairerie
Après le trou du Cuveau
Après le trou du Cuveau
Après le trou du Cuveau
Après le trou du Cuveau

Après le trou du Cuveau

Nous sommes maintenant sous la Haute Loge
Nous sommes maintenant sous la Haute Loge
Nous sommes maintenant sous la Haute Loge
Nous sommes maintenant sous la Haute Loge

Nous sommes maintenant sous la Haute Loge

Dernière montée avant le sommet 934m.
Dernière montée avant le sommet 934m.
Dernière montée avant le sommet 934m.
Dernière montée avant le sommet 934m.

Dernière montée avant le sommet 934m.

L’abris de la Haute Loge sera notre refuge pour déjeuner.
L’abris de la Haute Loge sera notre refuge pour déjeuner.
L’abris de la Haute Loge sera notre refuge pour déjeuner.

L’abris de la Haute Loge sera notre refuge pour déjeuner.

Sur les hautes chaumes j'avais envie d'aller revoir les ruines de la marcairerie. Cette ruine est le témoin de plus d'un millénaire d'activités pastorales sur les sommets alentours. Activité qui a complètement disparue vers les années 1840. Durant le dernier siècle d’exploitation les marcaires étaient anabaptistes. Ces hommes qui ont renoncés à leur profession à leur mode de vie à leur confort pour leur croyance me semblent digne d'intérêt.

Encore une fois ces Vosges qui peuvent nous sembler parfois sauvage ont été témoins d'une intense activité humaine ancienne et régulière.

Sentier des passeurs, Moussey – La Haute Loge – Ruine de la marcairerie
Sentier des passeurs, Moussey – La Haute Loge – Ruine de la marcairerie
Sentier des passeurs, Moussey – La Haute Loge – Ruine de la marcairerie

[…], à gauche et à droite de la Vallée du Grand Bras du Rabodeau, les sommets des deux chaînons montagneux avaient toujours plus ou moins été dépourvus d'arbres et recouverts de pàturages importants : les hautes chaumes.
[…], là-haut, pendant quartes mois, les pâtre n'avaient d'autres occupations que de surveiller ou soigner le bétail, et de confectionner le fromage - en d'autres termes, ils accomplissaient leur travail de "marcaires" […]
(1753) André SOMMER Il est le premier anabaptiste à prendre à bail les chaumes. (en partie)
(Les chaumes devinrent rapidement un monopole anabaptiste jusqu'à la fin de leur exploitation)
[…] : la marcairerie (en pierre) des hautes chaumes (..) sera construite (...) par Champy. (
maître des forges de Framont à la fin du XVIIIe siècle)
[…]
Aujourd'hui des chaumes, il ne reste plus que le nom, de la marcairerie des hautes chaumes, que des ruines et de celle de Prayé, plus rien : puisse cet article garder le souvenir des marcaires anabaptistes des chaumes du Pays de Salm !...

Les marcaires anabaptistes, contribution à l'étude des Chaumes du pays de Salm. Par Marc BRIGNON SAISON D'ALSACE N°76 (1981)

Ferme : marcairie de la Haute-Loge
Histoire : L'existence du lieu-dit "summas campanias" (les chaumes) est attestée dès le 7ème siècle par la copie d'une charte de Chidéric II en faveur de l'abbaye de Senones, cet acte sera confirmé par Othon 1er, le 11 juin 948. Le secteur concerné est celui des Hautes-Chaumes de Moussey. Le partage de la principauté en 1598 entre Jean IX et le rhingrave Frédéric fait apparaître les noms de douze chaumes situées entre le col de Prayé et Champenay (7 kilomètres) : Corbeil, Bipierre, Basses des Auges, Bier, Croisez sep, Jolye Fontaine, Corveline, Rougeterre, Grande Chauve, Xay, Champenay et Chat Piere Pendue ; la Haute-Loge sert de repère à ce partage. Le site est situé sur la principauté de Salm-Salm qui sera rattachée à la France (département des Vosges) le 2 mars 1793. Les biens du prince de Salm (Constantin) sont déclarés biens nationaux et mis en vente. En 1796, Bernard-Michel Champy maître des forges de Framont, commune (limitrophe) de Grand-Fontaine (67) les rachètent. En 1837, il propose au Domaine un échange des chaumes (637 ha), contre 22 ha de bois, qui sera enregistré en 1845. Les Hautes-Chaumes forment avec les anciennes forêts royales la forêt domaniale du Val de Senones, elle sont repiquées de résineux vers 1870. Dés 1605, le bail impose à son locataire de construire une grange et de réserver un lieu pour y créer une prairie de fauche, mais la première construction en pierre date vraisemblablement de 1780. Suivant les documents elle est nommée marcairie ou choffe destinée à la retraite des bestiaux et à la fabrication des fromages. Elle sera agrandie par les locataires suivants. Le cadastre de 1837 mentionne la quasi totalité des bâtiments visible aujourd'hui, hormis la seconde étable. Abandonné au cours du 19e siècle, puis ruiné, le site a fait l'objet d'un dégagement provisoire en 2004.

Inventaire général du patrimoine culturel

Notre retour par l’ouest de la Haute Loge.
Notre retour par l’ouest de la Haute Loge.

Notre retour par l’ouest de la Haute Loge.

L'abri Bernard (ONF)

L'abri Bernard (ONF)

La belle équipe du jour.

La belle équipe du jour.

Sentier des passeurs, Moussey – La Haute Loge – Ruine de la marcairerie
Sentier des passeurs, Moussey – La Haute Loge – Ruine de la marcairerie
Cathy et Jean-Paul nous confirment que nous sommes en présence de l’épine noire ou prunellier qui est bien comestible. Sujet toujours sensible depuis la rando de la colline de Sion.

Cathy et Jean-Paul nous confirment que nous sommes en présence de l’épine noire ou prunellier qui est bien comestible. Sujet toujours sensible depuis la rando de la colline de Sion.

[…]Les prunelles sont comestibles. Il n’y a guère de confusion possible si l’on vérifie bien que l’arbuste sur lequel on les cueille est épineux, plus précisément, s’il a des rameaux transformés en épines.
[…]

L’épine noire ou prunellier.

Dans le buisson les petites prunelles ont pris leur couleur au soleil de septembre. D’un beau bleu pruineux, elles semblent bien appétissantes mais il faudra attendre. Les impatients qui les ont trop vite goûtées font la grimace : « Bon sang, qu’elles sont âpres ! » Ce n’est que lorsque les premières gelées les auront ridées que vous pourrez vous régaler ou les cueillir pour préparer une fine liqueur. Par contre si voulez en faire des conserves lacto-fermentées, c’est maintenant qu’il faut les ramasser. Mais n’oubliez surtout pas d’en laisser aux animaux sauvages la plus grosse part. C’est d’abord pour les oiseaux et les petits carnivores que l’épine noire a mis la table. Avec ou sans prunelles, vous aurez largement de quoi manger cet hiver. Mais eux ? L’hiver passé, ses fleurs blanches seront parmi les premières à embaumer et égayer les chemins de campagne.

Jean-François Dumas

Repost 0
Published by Vosges-randonnees
commenter cet article
1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 22:59

Rando du mercredi 1er octobre 2014 _ 13,5 Km et 426m de dénivelée. (Merci Cyrille)

Participants : MH-MM-Sam-JMD-CF-CG-MH-VM-SP-HP

Aujourd’hui rando des vendanges en fin d’après midi avec maître Roberto pour guide entre Wasselonne son ancien fief, Hohengoeft et Marlenheim.

Départ de l’Osterfeld à Wasselonne vers le Schaeffelsberg. On voit déjà le relais du Stephansberg.

Départ de l’Osterfeld à Wasselonne vers le Schaeffelsberg. On voit déjà le relais du Stephansberg.

Sur le Schaeffelsberg nous passons sous les robiniers. Petite parenthèse pour Vincent sur les Fabaceae et  merci à Cathy pour m’avoir enseigné son savoir.

Sur le Schaeffelsberg nous passons sous les robiniers. Petite parenthèse pour Vincent sur les Fabaceae et merci à Cathy pour m’avoir enseigné son savoir.

Le Robinier faux-acacia […] (Robinia pseudoacacia) est une espèce d'arbre de la famille des Fabaceae (légumineuses de la sous-famille des Viciaceae). Elle présente des fleurs zygomorphes caractéristiques chez les Fabaceae.
[…]
L'épithète spécifique, pseudoacacia, rappelle sa ressemblance, relative, avec les espèces du genre Acacia, dont fait partie le « mimosa des quatre-saisons ». Le robinier faux-acacia a été placé dès 1753 dans le genre Robinia par Linné. Il n'a jamais été considéré comme faisant partie du genre Acacia en classification linnéenne. Aussi, le robinier faux-acacia ou « acacia » n'a jamais été considéré comme étant un Acacia
[…]
Le nom du genre a été dédié par le naturaliste Carl von Linné à Jean Robin, 1550-1629, botaniste du roi de France Henri IV, qui introduisit cet arbre en France, et à son fils Vespasien Robin, également botaniste. Le premier individu, planté place Dauphine à Paris en 1601, a disparu depuis longtemps, mais des rejets ont donné naissance à deux arbres qui existent encore aujourd'hui à Paris : l'un au square René-Viviani attenant à l'église Saint-Julien-le-Pauvre (planté en 1601), l'autre au Jardin des plantes (planté en 1636).

Wikipedia

Notre présence ne laisse pas indifférent.

Notre présence ne laisse pas indifférent.

La chapelle Saint-Wendelin sur le Gœftberg. Deux ouvertures de part et d’autre de la porte on été pratiqués depuis notre précédent passage. Pour aérer d’après notre guide.

La chapelle Saint-Wendelin sur le Gœftberg. Deux ouvertures de part et d’autre de la porte on été pratiqués depuis notre précédent passage. Pour aérer d’après notre guide.

Le Chemin de croix avec ses quatorze stations en grès des Vosges.

Le Chemin de croix avec ses quatorze stations en grès des Vosges.

Sam nous salue en tirant la langue. Sans doute un enseignement de son maître.

Sam nous salue en tirant la langue. Sans doute un enseignement de son maître.

Les seules vignes du Goeftberg d’après maître Roberto.

Les seules vignes du Goeftberg d’après maître Roberto.

Le Stephansberg avec son « beau » relais.

Le Stephansberg avec son « beau » relais.

Près du Goldbuch.Près du Goldbuch.

Près du Goldbuch.

Et enfin le vignoble de Marlenheim pour notre pose pic nique du soir.

Et enfin le vignoble de Marlenheim pour notre pose pic nique du soir.

Les 10 randonneurs du jour. 9 photos seulement… Sam a déjà eu les honneurs d'une photo.
Les 10 randonneurs du jour. 9 photos seulement… Sam a déjà eu les honneurs d'une photo.
Les 10 randonneurs du jour. 9 photos seulement… Sam a déjà eu les honneurs d'une photo.
Les 10 randonneurs du jour. 9 photos seulement… Sam a déjà eu les honneurs d'une photo.
Les 10 randonneurs du jour. 9 photos seulement… Sam a déjà eu les honneurs d'une photo.
Les 10 randonneurs du jour. 9 photos seulement… Sam a déjà eu les honneurs d'une photo.
Les 10 randonneurs du jour. 9 photos seulement… Sam a déjà eu les honneurs d'une photo.
Les 10 randonneurs du jour. 9 photos seulement… Sam a déjà eu les honneurs d'une photo.

Les 10 randonneurs du jour. 9 photos seulement… Sam a déjà eu les honneurs d'une photo.

Le retour va se faire par le Marlenberg, le Herrenwald, le Wackenthal et enfin l’Altenberg.

Merci pour ce moment de bonheur et d’amour partagé.

On a quand même beaucoup de chance.

Martine

Et merci à maître Roberto pour ce beau parcours un sans faute.

Repost 0
Published by Vosges-randonnees
commenter cet article
13 septembre 2014 6 13 /09 /septembre /2014 15:17

Rando du jeudi 11 septembre 2014 _ 11,3 Km et 480m de dénivelée.

Participants : MH-MJ–CL-CM–MM-DR-AB-FB-JMD-EL-DR- WR- HP

Pour cette rando de fin d’après midi nous sommes treize pour la treizième rando en version 11 septembre, oui la première a eu lieu de 11 septembre 2001. Nous partons du lac de la Maix.

Un arbre sous la digue du lac.

Un arbre sous la digue du lac.

Ru qui s‘écoule du lac.

Ru qui s‘écoule du lac.

Le lac de la Maix est un très joli petit lac des Vosges entouré de légendes.
Le lac de la Maix est un très joli petit lac des Vosges entouré de légendes.
Le lac de la Maix est un très joli petit lac des Vosges entouré de légendes.
Le lac de la Maix est un très joli petit lac des Vosges entouré de légendes.

Le lac de la Maix est un très joli petit lac des Vosges entouré de légendes.

Une chapelle se dresse au bord du lac.
Une chapelle se dresse au bord du lac.
Une chapelle se dresse au bord du lac.
Une chapelle se dresse au bord du lac.

Une chapelle se dresse au bord du lac.

Cette photo juste au pied de la chapelle me fait penser à une lecture ancienne et à la plus troublante des légendes qui entourent le lac.

Cette photo juste au pied de la chapelle me fait penser à une lecture ancienne et à la plus troublante des légendes qui entourent le lac.

A deux lieues d’ici se trouve le lac de la Maix, que vous vous proposez peut être d’aller voir ?
- Mon ami Hertzog veut absolument m’y conduire.
- Eh bien vous apercevrez sur les bords les décombres d’un ancien prieuré, où séchaient d’ennui quelques moines. Sous une voûte qui subsiste presque tout entière, vous remarquerez parmi les gravois les restes d’un autel. On y venait pendant tout le moyen âge, et l’on y vient encore déposer les cadavres des enfants morts sans avoir vécu. La foule croit qu’un ange descend la nuit pour leur administrer le baptême. Le lendemain on les ensevelissait dans un clos voisin, nommé le cimetière des Innocents; on les porte de nos jours au cimetière de la commune que leurs parents habitent. Je dois dire toutefois que l’Eglise a condamné cette erreur populaire.

LES ANABAPTISTES DES VOSGES par ALFRED MICHIELS, 1860

Les autres principales légendes du Lac de la Maix grâce à ce lien :

Nous suivons maintenant le sentier triangle rouge après être passé devant une étrange stèle " ici le 27 aout 1944 un soldat sans uniforme ARNAUD BARATCHART a été mortellement blessé par des balles ennemies au cours d'une patrouille"

Nous suivons maintenant le sentier triangle rouge après être passé devant une étrange stèle " ici le 27 aout 1944 un soldat sans uniforme ARNAUD BARATCHART a été mortellement blessé par des balles ennemies au cours d'une patrouille"

A proximité de la chapelle se trouve une stèle élevée en mémoire d’Arnaud Baratchart. Né à Lunéville le 23 janvier 1923, il rejoignit la Résistance et le maquis en juillet 1944 et fut mortellement blessé le 17 août de la même année. Refusant de trahir ses compagnons lors de son interrogatoire, il mourut le même jour au camp de Schirmeck.
La stèle fut inaugurée le 23 août 1970 sur le lieu où il fut blessé et capturé. Depuis, chaque année, les anciens maquisards des Vosges y honorent la mémoire de leur jeune compagnon tombé en combattant la dictature nazie.

www.paysdesabbayes.com

Au haut du Bon Dieu un oratoire.

Au haut du Bon Dieu un oratoire.

Passage d’un pont sur le ruisseau de Grand Bras.

Passage d’un pont sur le ruisseau de Grand Bras.

Le triangle rouge nous conduit vers un bien étrange lieu.

Le triangle rouge nous conduit vers un bien étrange lieu.

Du soleil à la place des quelques gouttes de pluie et une dizaines de degrés de plus auraient fait de cette rando un moment unique mais nous avons tout de même de bien beaux paysages.

Du soleil à la place des quelques gouttes de pluie et une dizaines de degrés de plus auraient fait de cette rando un moment unique mais nous avons tout de même de bien beaux paysages.

Et aussi une joyeuse équipe.

Et aussi une joyeuse équipe.

Aux hautes chaumes des Pierres à cupules.

Aux hautes chaumes des Pierres à cupules.

Le retour se fait en suivant le cercle rouge puis la croix rouge. Merci à l’équipe de m’avoir accompagné malgré une météo capricieuse.

Repost 0
Published by Vosges-randonnees
commenter cet article
7 août 2014 4 07 /08 /août /2014 20:50

Rando du vendredi 1er août 2014

Participants : NK - CM – MM – DR – FC – VM - WR – LZ - HP

Pour cette rando de fin d’après midi c’est encore avec maître Roberto pour nous guider que nous allons atteindre le sommet de l’Umwurf.

Départ du parking du bas des cascades du Nideck.

Départ du parking du bas des cascades du Nideck.

Nous suivons la route forestière du Schiefferthal. Et ne sommes pas les seuls.

Nous suivons la route forestière du Schiefferthal. Et ne sommes pas les seuls.

Jusqu’au carrefour avec les chemins forestiers du Roundweg et du Mittelbuehlweg où on trouve de drôles de bêtes.

Jusqu’au carrefour avec les chemins forestiers du Roundweg et du Mittelbuehlweg où on trouve de drôles de bêtes.

Nous allons ensuite rejoindre le GR 531 rectangle bleu pour monter vers l’Umwurf.
Nous allons ensuite rejoindre le GR 531 rectangle bleu pour monter vers l’Umwurf.
Nous allons ensuite rejoindre le GR 531 rectangle bleu pour monter vers l’Umwurf.
Nous allons ensuite rejoindre le GR 531 rectangle bleu pour monter vers l’Umwurf.
Nous allons ensuite rejoindre le GR 531 rectangle bleu pour monter vers l’Umwurf.

Nous allons ensuite rejoindre le GR 531 rectangle bleu pour monter vers l’Umwurf.

Les derniers mètres se font à l’azimut.

Les derniers mètres se font à l’azimut.

L’Umwurf est un sommet avec des vestiges anciens de murs en pierres sèches et même une sorte de cabane de pierres.

L’Umwurf est un sommet avec des vestiges anciens de murs en pierres sèches et même une sorte de cabane de pierres.

Nous allons casser la croûte sur un rocher.
Nous allons casser la croûte sur un rocher. Nous allons casser la croûte sur un rocher.

Nous allons casser la croûte sur un rocher.

Nathalie nous offre du Champagne de la maison Ruinard et une excellente tartes aux myrtilles, Martine une excellente salade de nouilles au saumon et Cathy un cake triple fêta… Merci beaucoup pour ce banquets en plein air.Nathalie nous offre du Champagne de la maison Ruinard et une excellente tartes aux myrtilles, Martine une excellente salade de nouilles au saumon et Cathy un cake triple fêta… Merci beaucoup pour ce banquets en plein air.
Nathalie nous offre du Champagne de la maison Ruinard et une excellente tartes aux myrtilles, Martine une excellente salade de nouilles au saumon et Cathy un cake triple fêta… Merci beaucoup pour ce banquets en plein air.

Nathalie nous offre du Champagne de la maison Ruinard et une excellente tartes aux myrtilles, Martine une excellente salade de nouilles au saumon et Cathy un cake triple fêta… Merci beaucoup pour ce banquets en plein air.

Magnifique vue sur la plaine d’Alsace.Magnifique vue sur la plaine d’Alsace.
Magnifique vue sur la plaine d’Alsace.

Magnifique vue sur la plaine d’Alsace.

Passage par l'abri qui possède deux accès.
Passage par l'abri qui possède deux accès.

Passage par l'abri qui possède deux accès.

Retour par le GR 531 puis le Nideck.
Retour par le GR 531 puis le Nideck.

Retour par le GR 531 puis le Nideck.

Merci aux participants et particulièrement à Nathalie, Martine et Cathy pour le banquet sans oublier maître Roberto pour son aide pour rejoindre au mieux le sommet de l’Umwurf.

Repost 0
Published by Vosges-randonnees
commenter cet article

Présentation

  • : Vosges randonnées
  • Vosges randonnées
  • : Quelques photos de balades et randonnées dans les Vosges : forêts, ruines, cascades, montagnes, rochers, sources, sapins ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Pages