Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 22:59

Balade du lundi 30 juillet 2012

Le départ ce fait à Plaine sur la route forestière de Plaine au dessus du village vacances. J’avais repéré en passant rapidement il y a quelque temps une belle fontaine.

Effectivement cette fontaine est très belle.
Effectivement cette fontaine est très belle.
Effectivement cette fontaine est très belle.
Effectivement cette fontaine est très belle.
Effectivement cette fontaine est très belle.

Effectivement cette fontaine est très belle.

Mais j’avais aussi un autre objectif ce soir c’est de découvrir un abri indiqué sur la carte IGN au bord de la route forestière de la ligne. Cet abri n’est malheureusement pas aussi accueillant qu’il ne le laisse paraitre de prime abord.
Mais j’avais aussi un autre objectif ce soir c’est de découvrir un abri indiqué sur la carte IGN au bord de la route forestière de la ligne. Cet abri n’est malheureusement pas aussi accueillant qu’il ne le laisse paraitre de prime abord.
Mais j’avais aussi un autre objectif ce soir c’est de découvrir un abri indiqué sur la carte IGN au bord de la route forestière de la ligne. Cet abri n’est malheureusement pas aussi accueillant qu’il ne le laisse paraitre de prime abord.

Mais j’avais aussi un autre objectif ce soir c’est de découvrir un abri indiqué sur la carte IGN au bord de la route forestière de la ligne. Cet abri n’est malheureusement pas aussi accueillant qu’il ne le laisse paraitre de prime abord.

Pour terminer ma balade je vais me rendre à Salm et faire une pause devant la Ferme Kupferschmidt.

Pour terminer ma balade je vais me rendre à Salm et faire une pause devant la Ferme Kupferschmidt.

Ancienne ferme de grès rose construite en 1791. Elle a abrité plusieurs générations de mennonites, notamment la famille de Nicolas Augsburger, mais porte le nom de l’une des figures les plus remarquables : Jacob Kupferschmidt. Ce dernier est célèbre pour avoir obtenu des autorités révolutionnaires, en 1793, l’exemption du service armé pour ses coreligionnaires, préfigurant ainsi l’objection de conscience.
Visible de l'extérieur uniquement, propriété privée.

http://www.valleedelabruche.fr/fr/suggestions/F215001229_ferme-kupferschmidt-de-salm-la-broque.html

Repost 0
Published by Vosges-randonnees
commenter cet article
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 22:59

Petite rando du mardi 24 juillet 2012

Participants : EL - HP

Au départ du col entre les Deux Donons nous allons gravir le Kohlberg pour rejoindre la partie “haute » du sentier de sculpture des géants du Nideck “La Roche Solaire“ avant de monter au Petit Donon.

Au col entre les Deux Donons on remarque la pierre gravée en fait une stèle qui marquait une sépulture suite aux combats de la première guerre mondiale.

Au col entre les Deux Donons on remarque la pierre gravée en fait une stèle qui marquait une sépulture suite aux combats de la première guerre mondiale.

Vue sur la vallée depuis le sentier triangle jaune.

Vue sur la vallée depuis le sentier triangle jaune.

Le petit Donon depuis la monté au Kohlberg.

Le petit Donon depuis la monté au Kohlberg.

Au sommet du Kohlberg.Au sommet du Kohlberg.
Au sommet du Kohlberg.

Au sommet du Kohlberg.

Nous sommes maintenant sur le sentier de sculpture.
Nous sommes maintenant sur le sentier de sculpture.

Nous sommes maintenant sur le sentier de sculpture.

La sculpture repère 6. Colin FIGUE (Angleterre), La Serrure Solaire. Symétrique mise en scène au sommet des montagnes, à la frontière des territoires dominant les anciennes vallées, deux formes solaires inversent leur mutuel reflet dans l’immense et double miroir de la nature et des cieux.

La sculpture repère 6. Colin FIGUE (Angleterre), La Serrure Solaire. Symétrique mise en scène au sommet des montagnes, à la frontière des territoires dominant les anciennes vallées, deux formes solaires inversent leur mutuel reflet dans l’immense et double miroir de la nature et des cieux.

Vue sur le rocher de Mutzig

Vue sur le rocher de Mutzig

La sculpture repère 4. Jean-Michel MORAUD (France) Dedans-Dehors. Les strates millénaires dessinées par les sables multicolores sédimentés, assemblés par le caprice des temps géologiques soulignent une délicate architecture sculptée où l’entablement avec légèreté, vient épouser son support.

La sculpture repère 4. Jean-Michel MORAUD (France) Dedans-Dehors. Les strates millénaires dessinées par les sables multicolores sédimentés, assemblés par le caprice des temps géologiques soulignent une délicate architecture sculptée où l’entablement avec légèreté, vient épouser son support.

La sculpture repère 5. Dorsten DIEKMANN (Allemagne). La voile solaire. Un signe magistral jaillissant de la terre, écriture de pierre taillée et polie reflétant les astres auxquels elle s’adresse dans la clarté du jour comme dans la mystérieuse luminosité de la nuit.

La sculpture repère 5. Dorsten DIEKMANN (Allemagne). La voile solaire. Un signe magistral jaillissant de la terre, écriture de pierre taillée et polie reflétant les astres auxquels elle s’adresse dans la clarté du jour comme dans la mystérieuse luminosité de la nuit.

Il est temps maintenant de suivre le chevalet rouge puis jaune et enfin le disque jaune pour monter au Petit Donon.

Il est temps maintenant de suivre le chevalet rouge puis jaune et enfin le disque jaune pour monter au Petit Donon.

180 stèles auraient été réalisées.
180 stèles auraient été réalisées.

180 stèles auraient été réalisées.

Sur la Pierre même du Petit Donon, un mémorial de l’armée Allemande.

Sur la Pierre même du Petit Donon, un mémorial de l’armée Allemande.

„ Zum ewigen Gedächtnis der, am 21 August 1914 hier gefallenen siegreichen deutschen Soldaten der 40, 109, 111, 119, 120 R.I.R. u. 4 komp. des 13 Pion. Batt.“
“A la mémoire éternelle des soldats allemands tombés ici victorieux le 21 août 1914. Ces soldats appartenaient aux 40e, 109e, 111e, 119e et 120e régiments d’infanterie de réserve et à 4 compagnies du 13e bataillon du génie“
A noter que le“ victorieusement“ a été altéré.

Mais ce n’est pas tant l’histoire qui nous a amené aujourd’hui au petit Donon mais plutôt l’envie de revoir une petite tête déjà aperçu la première fois que je suis monté ici, le 23 décembre 2003, mais que je n’avais pas pris en photo alors car je n’étais pas encore chasseur de têtes.

Mais ce n’est pas tant l’histoire qui nous a amené aujourd’hui au petit Donon mais plutôt l’envie de revoir une petite tête déjà aperçu la première fois que je suis monté ici, le 23 décembre 2003, mais que je n’avais pas pris en photo alors car je n’étais pas encore chasseur de têtes.

Depuis le sommet une pause face au Donon et au soleil couchant.
Depuis le sommet une pause face au Donon et au soleil couchant.

Depuis le sommet une pause face au Donon et au soleil couchant.

Repost 0
Published by Vosges-randonnees
commenter cet article
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 21:02

Rando du dimanche 1er juillet 2012     _     Env. 12 km, dénivelée 780m


Suite de la rando. Nous arrivons au sommet du Taennchel a son extrémité sud.

11

Le rocher de la paix d'Udine. Udine est un canton d'Italie du nord où fut signé, le 17 octobre 1797, le traité de Campoformio qui mit fin à la victorieuse campagne d'Italie menée par Bonaparte. Des habitants de Ribeauvillé, heureux de la paix retrouvée, montèrent sur les hauteurs du Taennchel pour y célébrer la victoire et y dresser un "autel de la patrie". A ce rocher, ils donnèrent le nom de "la paix d'Udine" et y gravèrent une inscription toujours visible aujourd'hui :

A LA PAIX D'UDINE

MG.DK.LS.JB.

CE 22 BR VI

Les initiales seraient celles de Michel Greiner, David Koehler, Louis Steiner et Jacques Beysser, tous membre de la société républicaine de Ribeauviller. Le 22 brumaine de l'an Vi soit le 12 novembre 1797.12

Sur le mur païen un expert mesure les champs magnétiques avec des instruments de hautes précisions.13

Nous suivons maintenant la crête du Taennchel sur le sentier triangle rouge-blanc-rouge le long du mur païen et enchaînons les rochers magnifiques. Le rocher de la garde et ici le rocher Pointu.14

 Puis le rocher des Titans et ici le rocher Bellevue qu'il faudrait peut-être rebaptiser rocher beaux sapins. !!! Thierry nous informe que le club Vosgien à lancé un programme pour dégager les points de vus remarquables. Excellente initiative.15Nous continuons et enchaînons le rocher des géants16

puis ici la pierre des cordonniers avant le rocher des Reptils.17 

Le sentier commence à prendre l'eau...18L’abris Kutzig Buech près du Rammelfels enfin où nous allons pouvoir déjeuner au sec.19De là nous descendons direct avec le sentier croix bleue vers la Grande Verrerie. L'équipe du jour de bonne humeur malgré un taux d'humidité très élevé!!!20

La Grande Verrerie que nous allons contourner par une route forestière en passant par le Schelmenkopf, témoigne avec la Petite Verrerie comme leur nom l'indique, de la présence de verriers dès 1668. Ces artisans on installé leurs fours et leurs huttes dans ces lieux riches en silice, abondante au Taennchel, et en combustible, le hêtre principalement. Des verriers allemands et italiens fréquentent les ateliers. Ils tissent des liens avec la famille des Ribeaupierre. Le verre produit servait à la fabrication d'objets de la vie courante. Le manque de bois va provoquer le départ des verriers en 1733 ou la reconversion de ceux qui resteront comme bûcherons, éleveurs ou agriculteurs.

Au Schelmenkopf nous retrouvons la croix bleue pour descendre sur notre point de départ.

 

Bravo à la petite équipe pour avoir affronté l’humidité de la journée avec une bonne humeur jamais mis en défaut.

Repost 0
Published by Vosges-randonnees
commenter cet article
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 21:01

Rando du dimanche 1er juillet 2012     _     Env. 12 km, dénivelée 780m

 

C’est par une journée pluvieuse, qui en a découragé plus d’un, que nous partons depuis la maison forestière Schlumberger, sur la D416 venant de Ribeauvillé, pour cette rando vers le Taennchel.

 

Les participants : VE – LM – TM – HP

1

Feu le Séquoia Wellingtonia indiqué sur la carte IGN.

2

Nous entamons la montée, vers le carrefour G. G. Hasenclever, par le sentier triangle jaune.3

Alors que des gaillards grands et forts ont eu peur de la pluie nos jeunes femmes gardent le sourire.

4

Batman est là aussi avec le sourire.5

La montée se poursuit dans les hautes herbes humides. Ceci me remémore une montée au Donon sous la pluie en 2001 et une ambiance bien particulière qui m’évoque les vers de Verlaine :

"Dans l'herbe noire

Les Kobolds vont."6

Nous continuons sur une route forestière très ancienne.7

Les châtaigniers sont en fleur.8

Jusqu’au carrefour G.G. Hasenclever ou l’abris du Taennchel sera un lieu bienvenu pour prendre l’apéro. Thierry dont c’est la fête aujourd’hui à prévu vin et bières.

9

Puis nous reprendrons notre ascension vers le Taennchel par ce magnifique sentier rectangle rouge blanc rouge.10

Cette monter par le flanc ouest me rappelle la monté, avec Thierry déjà, vers ce même sommet par le flanc est...1

C'était le 21 décembre 2002.

Repost 0
Published by Vosges-randonnees
commenter cet article
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 21:02

Rando du samedi 9 juin 2012     _     Env. 10 km, dénivelée 470m.

Suite de cette rando.15
Après l'apéro nous allons piqueniquer au bord du lac.16Paisible lac d'altitude.17Retour vers la ferme auberge du Forlet pour un petit schnaps avant de repartir pendant que "certains" se reposent.18Les crêtes au dessus du lac.19Nous passons sur la digue du lac pour poursuivre sur le disque jaune.20Dernier regard sur le lac. Un homme draisse son chien au sauvetage!21Nous passons devant une ancienne ferme au Altenkray.22Au dessus du Altenkray.23Et nous voila de retour au carrefour des Hautes Huttes. Mais nous n'allons pas revenir par le sentier par lequel nous
sommes arrivés mais prendrons le chevalet jaune.24Pour passer par la ferme auberge du Musmiss où beaucoup de monde se restaure encore en ce milieu d'après-midi.25Fin de cette rando qui aurait bien plu à Jean-Paul vu le nombre de fermes auberges sur une aussi petite
distance.



Repost 0
Published by Vosges-randonnees
commenter cet article
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 21:00

Rando du samedi 9 juin 2012     _     Env. 10 km, dénivelée 470m.

 

 

Depuis le col du Wettstein nous allons monter vers les Hautes Huttes un lieu que je ne connais pas bien que je sois souvent passé à proximité. Puis nous allons monter au Altenkraehkopf avant de redescendre vers le lac du Forlet et revenir à notre point de départ par le Altenkraeh.

 

Les participants : VE - GK - SK - LM - AD - PK - HP

1Paysage typique des hautes Vosges sur le sentier rectangle jaune GR532 entre le col du Wettstein et les Hautes Huttes.

2

Belle vue sur les crêtes après être passé au carrefour des Hautes Huttes 987m et avoir pris le sentier triangle jaune.

3

Au loin là bas le Honeck ou subsistent quelques langues de neige.

5

Arrivée à l'intersection avec le sentier disque rouge au Lieu-dit KRAYWASEN d'en haut ou Quatscha Platzla 1122m ou une randonneuse se repose avons de poursuivre sur le sentier triangle jaune.

4

Pensées des Vosges. Les fleurs sont jaunes, violettes ou bicolores.6

La montée se poursuit par un beau sentier ombragé.7

Petite pause juste avant la petite ascension finale vers le Altenkraekopf.8

Où de ses 1270m le paysage est magnifique.9

Puis nous prenons le triangle rouge pour descendre vers le lac du Forlet.

10

Beaucoup de randonneurs sur ce sentier.

11

Très bien aménagé par le club Vosgien.

12

Avec des escaliers, des rambardes et de belles passerelles.

13

Jusqu'au lac du Forlet.

14

Et sa ferme auberge où nous allons prendre l'apéro en terrasse.

Repost 0
Published by Vosges-randonnees
commenter cet article
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 22:52

Rando du vendredi 25 mai 2012     _     16 km et un peu plus, dénivelée 800m et un peu plus.

 

Suite et fin de cette belle fin d'après midi et début de soirée.
24

Les stars sont toujours là...

25...et elles ont bien fait de venir.

26

Bon on fait quoi là ? Ben on va casser la croûte car il n’y a pas trop de vent ce soir sur le rocher pourtant toujours très exposé.27

Au bord de la faille sans fond on hésite un instant.28

Le photographe officiel se met en place sur le sommet du rocher de Mutzig. Les 1000m sont franchi, nous sommes à 1010m.29

Dire que nous avons pris l'apéro il y a peu au sommet du cône vert.30

Joli contraste suggéré par le photographe officiel. L'émotion est toujours là devant de tels paysages.31

Beau panorama.32

Le soleil se couche, la partie nocturne de la rando va bientôt commencer.33

Vu sur le Donon au centre et le Narion à droite.34

Un dernier morceau et un dernier verre pour la route. Excellente salade de museaux Jean-Marc.

De retour à la maison je veux en savoir plus sur la salade de museaux et fait une recheche sur internet qui me donne la définition suivante. Salade de museaux : baisers itératifs échangés par des amoureux. Bon alors grosses bises Jean-Marc.

35

Sans oublier d’emporter nos déchets.

36Juste sous le rocher. Une randonneuse solitaire connectée.37

Et l’homme à la brosse et au tube de vaseline (pour les tétons sensibles s'il vous plait) !38

Au col du Narion, un dernier coup de Calva à la baraque des Juifs avant la nuit. De passage ici c'est souvent l'occasion d'un café et un (ou deux?) schnaps. Je me souviens par exemple du 21 mars 2009...


Merci à Jean-Marc pour être l'initiateur de la marche festive et nocturne de printemps dans sa deuxième édition cette année. Merci a toutes et à tous pour votre bonne humeur, votre tolérance pour les égarements parfois (Dur la fin oui je sais!), vos mets sympathiques et les bonnes bouteilles. Bravo à Delphine pour cette performance sportive longue et pas si facile.

Repost 0
Published by Vosges-randonnees
commenter cet article
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 22:51

 

Rando du vendredi 25 mai 2012     _     16 km et un peu plus, dénivelée 800m et un peu plus.

 

Suite de la rando.

13

Nous redescendons de la Grande Côte en suivant toujours l’anneau jaune.

14

En direction de la Porte de Pierre.

15

Juste avant la porte nous prendrons le GR53 rectangle rouge.

16

Vue sur la vallée, la colline de Mutzig et Strasbourg.

17

Et enfin…18

...la Porte de Pierre.19

Non toutes les stars ne sont pas à Canne.

20

Nous repartons, avec entrain, pour la dernière montée.

21

Beau contraste sur les paysages. Au centre et au loin le Schneeberg.22

La haut le rocher de Mutzig.

23

Sur le rocher de Mutzig, Saint Christophe patron des randonneurs installé là par le club Vosgien, Lutzelhouse – Muhlbach – Urmatt, le 1er Mai 2000.

Repost 0
Published by Vosges-randonnees
commenter cet article
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 22:50

Rando du vendredi 25 mai 2012   _   16 km et un peu plus, dénivelée 800m et un peu plus.

 

Pour la marche festive et nocturne de printemps nous partons de Lutzelhouse petit village de la vallée de la Bruche, le dernier à parler l’Alsacien après c’est le pays welsch. Les sommets alentour emprunteront donc des appellations dans l’une ou l’autre langue ou les deux.

 

Les participants : NK - SL - NM - CM - MM - DR - DU - JMD - MH - VM - HP

1

Depuis le parking de la place des Musiciens, et son jeune séquoia, nous suivons le balisage anneau vert sur un large sentier enherbé.

2

Jusqu’au chêne de la vierge.

3

D’où nous apercevons notre parcours à venir, la grande côte ou Langenberg, et sa forme conique et plus à droite le rocher de Mutzig.4

Nous croisons à cet endroit “in situ“ le 3ème sentier de sculptures contemporaines réalisé suite  au 3ème symposium de sculptures contemporaines organisé par l’association Les Géants du Nideck en 2007. Ici “Les têtes“ de Mircéa PUSCAS, Canada 2007 en Grès de Champenay.

5

Petite pause devant l’œuvre.

6

Après être passé au carrefour du Kegelplatz nous arrivons au Séquoia du Kappelbronn. Un petit panneau nous indique sa date de plantation1896 et ses mensurations soit 46m de haut et 7m de circonférence.

7

Bel endroit pour une belle photo d'un beau petit groupe.

8

Peu après Kappelbronn des arbres abattus entravent la progression sur le sentier. Nous en profitons pour prendre un raccourci et monter en pleine pente. Mais toujours dans la bonne humeur.

9

Nous finissons ici la montée, par le sentier anneau jaune maintenant, vers le Jardin des Fées appellation qui regroupe les vestiges (environs 3000 ans) d’une ancienne enceinte autour du Langenberg avec des menhirs et des pierres à cupules. Une légende parle des vestiges d'un vaste pont, construit par les fées, enjambant la vallée de la Bruche.

10

Je retrouve là un vieil ami, avec l'anneau jaune, toujours là malgré les années.

11

Belle vue depuis ce sommet, de 831m, sur... Russ. Merci Sophie!

12

Et sur notre objectif le verre de bière… heu non le rocher de Mutzig au loin au centre de la photo.

 

Repost 0
Published by Vosges-randonnees
commenter cet article
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 21:00

Balade du 10 mai 2012


Au départ du Carrefour des Pandours nous empreintons, comme en décembre dernier, le balisage croix rouge et nous nous enfonçons dans la forêt de l’Oedenwald en direction du Grossbreitberg.

1

J'aime beaucoup ces anciens panneaux du Club Vosgien.

2 Nous croisons le chevalet rouge puis le sentier croix jaune que nous empreintons dans cette magnifique forêt.

3

En direction du Carrefour LORIN de REURE, où nous arrivons ici, et qui est le premier but de notre sortie de ce jour.

4

Suite à l’article du mois de décembre, Carrefour des pandours - Oedenwald - MF Elmersforst, où nous passions également par ce carrefour, je m’interrogeais sur LORIN de REURE. Effectivement de nombreux randonneurs passent presque tous les jours au Carrefour LORIN de REURE situé dans cette partie des Vosges graisseuses parmi les plus belles. Pourtant on ne trouve ni sur place ni facilement sur internet des informations sur l’origine de ce nom.

 

M. Benoit MULLER m’a envoyé un courriel, il me dit que Jean Louis Bernard LORIN de REURE était un de ses arrière grand oncle et m'a mis en relation avec Jacques LORIN de REURE; petit fils de Jean Louis Bernard. Tout deux m’ont communiqué les informations que je reproduis ci-dessous. Un grand merci à eux.


Jean Louis Bernard LORIN de REURE a fait construire la route qui passe par ce carrefour, alors qu'il était Conservateur des Eaux et forets à Strasbourg entre les deux guerres.

Jean Louis Bernard LORIN de REURE 1878 / 1956
Ingénieur agronome, Elève à l'Ecole Nationale des Eaux et Forêts - Garde général des eaux et forêts à Gap, Embrun et Langres - Inspecteur adjoint à la Tronche - Prend part à la c

ampagne en Argonne comme capitaine de réserve 1914 1916 - Inspecteur, puis conservateur des eaux et forêts à Strasbourg - Colonel commandant le Centre militaire des bois de guerre du Bas Rhin 1939-1940 - Ingénieur général honoraire des Eaux et Forêts - Président du Syndicat des propriétaires Forestiers des Vosges - Chevalier de la Légion d'honneur - Croix de guerre avec palme pour mise au point d'un retardement à 6 secondes sur les grenades à main, , ce qui évitait pour le lanceur une explosion trop rapide qui était fatale à beaucoup.

Lien vers sa nécrologie parue dans la revue forestière Française :
http://documents.irevues.inist.fr/bitstream/handle/2042/27245/RFF_1956_11_791.pdf?sequence=1

 

5

Du carrefour nous suivons le triangle bleu jusqu’au croisement avec le chevalet rouge. Là nous quittons le sentier pour monter sur la crête afin de rejoindre un rocher remarquable indiqué sur la carte IGN que je connais depuis plusieurs années grâce aux indications de Marc, un collègue. Nous passons devant cette étonnante installation de chasseurs.6

Le rocher en question est le rocher des Incas (Incafels) .Incroyable des Incas dans les Vosges !6b

Belle vue depuis ce rocher sur Strasbourg. Le contraste n'est pas suffisant à midi pour une belle photo sur Strasbourg mais on devine bien la cathédrale.

7

Les villages alentours et la colline de Mutzig. 

8

Zoom sur la colline de Mutzig.

9

Nous partons ensuite vers l'ouest pour rejoindre le Rocher du Breitberg.

10

Une des marches qui mène au rocher.

11

Vue depuis le rocher.

12

Puis par le sentier triangle bleue nous retrouvons le bien connu rocher du Pfaffenlapp.

13

Bon contraste pour la vue sur Ober et Nieder Haslach.

14

Et encore plus vers le Urstein, le Baerenberg et le Schneeberg.

15

De là nous allons retrouver notre point de départ via le Carrefour du brigadier Jérôme et le sentier chevalet rouge. Dans ce lieu un arbre fruitier en fleurs en pleine forêt planté par des chasseurs. J'ai déjà remarqué cette habitude sur les places aménagées par les chasseurs de planter des arbres fruitiers. Pour attirer la faune ? 

Repost 0
Published by Vosges-randonnees
commenter cet article

Présentation

  • : Vosges randonnées
  • Vosges randonnées
  • : Quelques photos de balades et randonnées dans les Vosges : forêts, ruines, cascades, montagnes, rochers, sources, sapins ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Pages