Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 septembre 2022 5 23 /09 /septembre /2022 22:59

Rando du vendredi 23 septembre 2022_ 12.57 kms, dénivelée 710 m

Participants : CS - JMD – SP -DR – LR – ER - BZ - HP

Rando de fin d’après-midi au départ de Wackenbach.

Wackenbach - Grandfontaine - Col entre les deux Donons- Le Donon – Les 150 ans du Club Vosgien

Le Donon, notre objectif du jour, vu comme ça, c’est plutôt impressionnant.

Wackenbach - Grandfontaine - Col entre les deux Donons- Le Donon – Les 150 ans du Club Vosgien

Sur le GR5 peut après notre départ de Wackenbach.

Wackenbach - Grandfontaine - Col entre les deux Donons- Le Donon – Les 150 ans du Club Vosgien

Le petit Donon dans la montée au Donon.

Wackenbach - Grandfontaine - Col entre les deux Donons- Le Donon – Les 150 ans du Club Vosgien

Au col Entre–les Deux -Donon cette stèle : « SCHUBERT-STEIN/DIE 5.ERS.BATT. FUSSART. REG.13/DEM ANDENKEN/DER AM DONON GEFALLENEN/TAPPEREN KAMARADEN/JUL1915 ». Le nom du sculpteur, Gebhardt. Ludwig, et la date: 1916.

Ludwig Gebhardt, Gefreiter, avait été chargé de sculpter pour toutes les tombes, Allemandes et Française qui recouvraient les deux Donon des stèles confectionnées dans des blocs de grès trouvés sur place. Des 180 stèles de 1916, cent ans après 49 ont été retrouvés. On estime à 185 allemands et 327 français le nombre de tués au sommet du Petit et Grand Donon durant la grande guerre.

Wackenbach - Grandfontaine - Col entre les deux Donons- Le Donon – Les 150 ans du Club Vosgien
Wackenbach - Grandfontaine - Col entre les deux Donons- Le Donon – Les 150 ans du Club Vosgien
Wackenbach - Grandfontaine - Col entre les deux Donons- Le Donon – Les 150 ans du Club Vosgien

En montant depuis le col entre les deux Donon par le GR5 peu avant le sommet sur un rocher à la gauche du sentier, Benjamin a retrouvé la plaque que j’avais vu il y a une vingtaine d’années et que j’avais eu du mal a retrouvé.

En ce lieu le V Floréal An IX fut conçu Victor Hugo. Cette plaque, qui daterait des années 1960, et aurait été apposée par Hans Haug, le conservateur des musées de Strasbourg.

 

Dans une lettre envoyée à son fils le 19 novembre 1821, le général Léopold Hugo aurait écrit : « Créé non sur le Pinde mais sur un des pics les plus élevés des Vosges, lors d’un voyage de Lunéville à Besançon, tu sembles te ressentir de cette origine presque aérienne et ta muse est constamment sublime. »

C’était donc le samedi 25 avril 1801 et Léopold Hugo, muté à Besançon, faisait visiter la région à sa femme Sophie.

Mais de nombreux historiens mettent en doute la véracité de cette affirmation. Car Victor Hugo naît seulement le 2 février 1802, donc bien tardivement et le Donon ne se situe pas sur la route entre Lunéville et Besançon, surtout en 1801 avec des hippomobiles.

Plus de détails :

Wackenbach - Grandfontaine - Col entre les deux Donons- Le Donon – Les 150 ans du Club Vosgien
Wackenbach - Grandfontaine - Col entre les deux Donons- Le Donon – Les 150 ans du Club Vosgien

Du Donon à 1008 mètres d’altitude la vue est belle.

Wackenbach - Grandfontaine - Col entre les deux Donons- Le Donon – Les 150 ans du Club Vosgien

Ce temple a été construit au sommet du Donon à la demande de Napoléon III en 1869. A cet endroit fréquenté depuis l’âge de Bronze, lieu de passage important, il y avait d’abord un temple celte consacré au dieu Cerf qui représentait le cycle de la vie, la sexualité et la fertilité. Les Romains y construisent par la suite un temple dédié à Mercure, le Dieu des commerçants.

Je profite de cet article pour souligner que le Club Vosgien fête cette année les 150 ans de sa création.

Un article dans le numéro 7 d’octobre 2022 de toute l’Alsace, le magazine de la collectivité européenne d’Alsace, lui est consacré.

Extraits choisis :

[…]

Pendant des millénaires, la marche aura été pour l'immense majorité de l'humanité l'unique moyen de locomotion. Il y a moins de 2 siècles pourtant, en pleine révolution industrielle et assurément en réaction contre elle, nait l'idée d'une marche autre qu'utilitaire, une marche ludique, sportive, contemplative. Avec la création en 1872 du Club Vosgien, l'Alsace sera au cœur de cette véritable révolution culturelle et sociale.

[…]

L’idée de créer une association […] avait germé dans l’esprit de quelques botanistes et explorateurs des Hautes-Vosges, dont Frédéric Kirschleger, dès la fin des années 1860. Mais le projet avortera avec la mort du médecin et botaniste originaire de la vallée de Munster et surtout la guerre de 1870. Ce sera donc en 1872, après l'annexion de l'Alsace au Reich, qu'un magistrat allemand, Richard Stieve, créera à Saverne la première section du Club Vosgien avec pour objectif de mieux valoriser ce trésor naturel que sont les Vosges et d'en favoriser un meilleur accès grâce à la mise en place d'un réseau de sentiers.

L'appel de la nature

Que le « Vogesenverein » naisse très rapidement après l'annexion de l'Alsace n'est guère étonnant.

Comme le rappelle le géographe et historien Gabriel Wackermann, « le modèle germanique de l'aménagement touristique est en effet déjà bien avancé, d'autant plus qu'il bénéficie de toute une littérature d'accompagnement d'inspiration romantique », la figure du « Wanderer en particulier, personnage central du romantisme allemand qui marche sans destination finale, qui parcourt le monde pour faire l'expérience de sa beauté et de son foisonnement.

Wackenbach - Grandfontaine - Col entre les deux Donons- Le Donon – Les 150 ans du Club Vosgien

Richard Stieve, créateur du Club Vosgien. L'homme semble tout droit sorti d'un tableau de Caspar David Friedrich. On l'imagine facilement, de dos, en redingote, un bâton ferré à la main, contemplant une mer de nuages depuis un promontoire sur les hauteurs du Hohneck.

Wackenbach - Grandfontaine - Col entre les deux Donons- Le Donon – Les 150 ans du Club Vosgien

Inauguré en 1910, le sentier des roches qui relie la Schlucht au Frankenthal est l’une des plus belles réalisations du Club Vosgien. Taillé dans la roche, ce sentier mythique réservé aux randonneurs aguerris offre des panoramas exceptionnels.

Partager cet article
Repost0
26 août 2022 5 26 /08 /août /2022 22:59

Rando du vendredi 26 Août 2022_ 18.1 kms, dénivelée 995 m

 

Participants : CM – VB - JMD - VM - HP

 

Rando de fin d’après-midi au départ de Breitenbach.

Breitenbach - Chemin des ânes - Col de Bellevue - La Grande Bellevue - Col du Kreuzweg – Col de la Charbonnière

Nous allons suivre le chevalet rouge puis le chemin des ânes.

Breitenbach - Chemin des ânes - Col de Bellevue - La Grande Bellevue - Col du Kreuzweg – Col de la Charbonnière
Breitenbach - Chemin des ânes - Col de Bellevue - La Grande Bellevue - Col du Kreuzweg – Col de la Charbonnière

A Breitenbach comme ailleurs la surpopulation de sanglier cause des dégâts importants. Ici un propriétaire foncier incite à passer de la contemplation à l’action. Ce que je fais personnellement, pour le pic nique, tout à l’heure, j’ai dans mon sac, du saucisson de sanglier issu de chasse locale du secteur Dinsheim,  Still,  Heiligenberg,  Nierderhaslach,  Oberhaslach!

Breitenbach - Chemin des ânes - Col de Bellevue - La Grande Bellevue - Col du Kreuzweg – Col de la Charbonnière

Breitenbach et son église St-Gall, surnommée la cathédrale du Val de Villé par ses dimensions généreuses. Dans la montagne au-dessus du banc sur cette photo je découvre d’étranges constructions industrielles. Pas du tout me corrige Cathy et Jean-Marc. C’est un hôtel le 48° Nord et les constructions sont tout sauf industrielles :

"Perché sur les hauteurs du village alsacien de Breitenbach, 48°Nord dénote dans le paysage. Son expression architecturale unique a été imaginée par l’architecte norvégien Reiulf Ramstad. Avec le Landscape Høtel, il réinterprète la traditionnelle hytte scandinave. Des lignes épurées et du bois brut, c’est ainsi que 48° Nord se fond dans le décor pour mieux se faire remarquer."

Dixit le site de l’hôtel.

Breitenbach - Chemin des ânes - Col de Bellevue - La Grande Bellevue - Col du Kreuzweg – Col de la Charbonnière

Sur le chemin des ânes. Albé dans le vallon.

Breitenbach - Chemin des ânes - Col de Bellevue - La Grande Bellevue - Col du Kreuzweg – Col de la Charbonnière

Et le val de Villé.

Breitenbach - Chemin des ânes - Col de Bellevue - La Grande Bellevue - Col du Kreuzweg – Col de la Charbonnière
Breitenbach - Chemin des ânes - Col de Bellevue - La Grande Bellevue - Col du Kreuzweg – Col de la Charbonnière
Breitenbach - Chemin des ânes - Col de Bellevue - La Grande Bellevue - Col du Kreuzweg – Col de la Charbonnière
Breitenbach - Chemin des ânes - Col de Bellevue - La Grande Bellevue - Col du Kreuzweg – Col de la Charbonnière

Pause pic nique au à l’air d’envol pour parapente entre le Col du Kreuzweg et le Col de la Charbonnière.

Breitenbach - Chemin des ânes - Col de Bellevue - La Grande Bellevue - Col du Kreuzweg – Col de la Charbonnière

La ferme de la Kaelberhuette.

Et une belle vision de nos 18.1 kms du jours. Merci Vania.

Partager cet article
Repost0
14 août 2022 7 14 /08 /août /2022 22:29

Rando du vendredi 13 Mai 2022_ 15 kms, dénivelée 550 m

Participants : MJ - CM – PM – CS – VB – HP

Dambach La Ville – Chapelle Saint Sébastien – Bibelefelsen - Bernstein – Krieghurst - Engelsfelsen – Ortenbourg - Ramstein

Rando de fin d’après-midi au départ de la Chapelle Saint Sébastien à Dambach La Ville.

Dambach La Ville – Chapelle Saint Sébastien – Bibelefelsen - Bernstein – Krieghurst - Engelsfelsen – Ortenbourg - Ramstein
Dambach La Ville – Chapelle Saint Sébastien – Bibelefelsen - Bernstein – Krieghurst - Engelsfelsen – Ortenbourg - Ramstein

La chapelle Saint Sébastien est l'ancienne église paroissiale du village disparu d'Oberkirch. Elle est connue pour son ossuaire recueillant très vraisemblablement les restes de l'ancien cimetière de l'église d'Oberkirch. Une légende locale attribue l'origine des ossements aux victimes de la répression du duc Antoine de Lorraine lors de la révolte des Rustauds. Une bataille s'est en effet déroulée non loin de là, à Scherwiller, le 20 mai 1525.

Dambach La Ville – Chapelle Saint Sébastien – Bibelefelsen - Bernstein – Krieghurst - Engelsfelsen – Ortenbourg - Ramstein
Dambach La Ville – Chapelle Saint Sébastien – Bibelefelsen - Bernstein – Krieghurst - Engelsfelsen – Ortenbourg - Ramstein
Dambach La Ville – Chapelle Saint Sébastien – Bibelefelsen - Bernstein – Krieghurst - Engelsfelsen – Ortenbourg - Ramstein

Nous grimpons tranquillement par la croix rouge puis le disque bleu jusqu’au Bibelefelsen.

Dambach La Ville – Chapelle Saint Sébastien – Bibelefelsen - Bernstein – Krieghurst - Engelsfelsen – Ortenbourg - Ramstein
Dambach La Ville – Chapelle Saint Sébastien – Bibelefelsen - Bernstein – Krieghurst - Engelsfelsen – Ortenbourg - Ramstein
Dambach La Ville – Chapelle Saint Sébastien – Bibelefelsen - Bernstein – Krieghurst - Engelsfelsen – Ortenbourg - Ramstein
Dambach La Ville – Chapelle Saint Sébastien – Bibelefelsen - Bernstein – Krieghurst - Engelsfelsen – Ortenbourg - Ramstein
Dambach La Ville – Chapelle Saint Sébastien – Bibelefelsen - Bernstein – Krieghurst - Engelsfelsen – Ortenbourg - Ramstein
Dambach La Ville – Chapelle Saint Sébastien – Bibelefelsen - Bernstein – Krieghurst - Engelsfelsen – Ortenbourg - Ramstein

Le château du Bernstein, à 552 m d’altitude, est l’un des plus anciens châteaux d’Alsace.

Bien que difficile à voir de la plaine, il offre, un superbe panorama sur Dambach-la-Ville, la plaine d’Alsace et les massifs de la Forêt-Noire.

La légende dit qu’il aurait été érigé sur un rocher abritant des d’ours (Baerenstein pour «Rocher des ours»). Il est mentionné dès l’an 1009 mais les ruines actuelles sont celles de l’édifice construit par la famille des comtes d’Eguisheim-Metz-Dabo aux 12e et 13e siècles. Il servit de résidence aux évêques de Strasbourg du 13e au 15e s. avant d’être démantelé au début du 17e s.

Dambach La Ville – Chapelle Saint Sébastien – Bibelefelsen - Bernstein – Krieghurst - Engelsfelsen – Ortenbourg - Ramstein
Dambach La Ville – Chapelle Saint Sébastien – Bibelefelsen - Bernstein – Krieghurst - Engelsfelsen – Ortenbourg - Ramstein

Après le Bernstein nous suivons le GR5. Au carrefour Krieghurst nous faisons un petit détour par un rocher que je ne connaissais pas le Engelfelsen.

Dambach La Ville – Chapelle Saint Sébastien – Bibelefelsen - Bernstein – Krieghurst - Engelsfelsen – Ortenbourg - Ramstein

Le GR5 suit maintenant la route forestière des châteaux. C’est juste avant de la quitter que nous faisons notre pose.

Dambach La Ville – Chapelle Saint Sébastien – Bibelefelsen - Bernstein – Krieghurst - Engelsfelsen – Ortenbourg - Ramstein
Dambach La Ville – Chapelle Saint Sébastien – Bibelefelsen - Bernstein – Krieghurst - Engelsfelsen – Ortenbourg - Ramstein
Dambach La Ville – Chapelle Saint Sébastien – Bibelefelsen - Bernstein – Krieghurst - Engelsfelsen – Ortenbourg - Ramstein

L’ Ortenbourg, le Haut Koenigsbourg et le Ramstein

Dambach La Ville – Chapelle Saint Sébastien – Bibelefelsen - Bernstein – Krieghurst - Engelsfelsen – Ortenbourg - Ramstein
Dambach La Ville – Chapelle Saint Sébastien – Bibelefelsen - Bernstein – Krieghurst - Engelsfelsen – Ortenbourg - Ramstein
Dambach La Ville – Chapelle Saint Sébastien – Bibelefelsen - Bernstein – Krieghurst - Engelsfelsen – Ortenbourg - Ramstein
Dambach La Ville – Chapelle Saint Sébastien – Bibelefelsen - Bernstein – Krieghurst - Engelsfelsen – Ortenbourg - Ramstein
Dambach La Ville – Chapelle Saint Sébastien – Bibelefelsen - Bernstein – Krieghurst - Engelsfelsen – Ortenbourg - Ramstein
Dambach La Ville – Chapelle Saint Sébastien – Bibelefelsen - Bernstein – Krieghurst - Engelsfelsen – Ortenbourg - Ramstein

L’ Ortenbourg  a été bâti vers 1260. En 1293 Otto d’Ochsenstein assiège le château et fait ériger le Ramstein tout proche, comme château de siège. Au XVe s. c’est un repaire de chevaliers brigands. En 1633, les Suédois incendient le château. Son donjon pentagonal de 35m de haut est impressionnant, il est protégé par une chemise (XIIIe s.)

Dambach La Ville – Chapelle Saint Sébastien – Bibelefelsen - Bernstein – Krieghurst - Engelsfelsen – Ortenbourg - Ramstein

La journée s’achève nous laissons derrière nous la silhouette de l’Ortenbourg.

Merci à Vania pour ce résumé presque complet :

Partager cet article
Repost0
13 août 2022 6 13 /08 /août /2022 22:04

Rando du dimanche 26 Juin 2022 _ Env. 19 kms +400m / -800m de dénivelée

Les participants : MJ - CL - CM – LM - AB - VB - JMD – JPR - HP

4/4 Col du Donon – Le Morveux – Etoile I – Col de Prayé – MF du Coucouc – Salm – Abri des Trois Planchers – Fréconrupt – Schirmeck La Broque

Ce matin un randonneur de moins pour le départ. C’est cette année 4 jours à géométrie variable. Quatre randonneurs au final auront fait les 4 jours sur 4 pour douze inscrits.

4/4 Col du Donon – Le Morveux – Etoile I – Col de Prayé – MF du Coucouc – Salm – Abri des Trois Planchers – Fréconrupt – Schirmeck La Broque

Près du cimetière militaire du col du Donon, un abri original. Photo JMD.

4/4 Col du Donon – Le Morveux – Etoile I – Col de Prayé – MF du Coucouc – Salm – Abri des Trois Planchers – Fréconrupt – Schirmeck La Broque

Nous nous égarons quelque peu au niveau du Morveux. Là dans une bouteille abandonnée un micro sous-bois.

4/4 Col du Donon – Le Morveux – Etoile I – Col de Prayé – MF du Coucouc – Salm – Abri des Trois Planchers – Fréconrupt – Schirmeck La Broque

Au carrefour Etoile I les randonneurs moderne n’utilisent plus de carte mais des applications GPS notamment l’excellente IGNrando qui peut afficher le balisage club Vosgien après inscription. C’est là que Jean-Paul va nous quitter.

4/4 Col du Donon – Le Morveux – Etoile I – Col de Prayé – MF du Coucouc – Salm – Abri des Trois Planchers – Fréconrupt – Schirmeck La Broque

Le secteur est plein de casemates et de blockhaus. Photo JMD.

4/4 Col du Donon – Le Morveux – Etoile I – Col de Prayé – MF du Coucouc – Salm – Abri des Trois Planchers – Fréconrupt – Schirmeck La Broque
4/4 Col du Donon – Le Morveux – Etoile I – Col de Prayé – MF du Coucouc – Salm – Abri des Trois Planchers – Fréconrupt – Schirmeck La Broque

Par la croix bleue nous avons rejoint le col de Prayé puis nous descendons par le chevalet bleu. Il y a de régulières petite averses alors même que cela fait des semaines que nous n’avons pas vu de pluie mais cela ne se voit pas ici. Photos JMD.

4/4 Col du Donon – Le Morveux – Etoile I – Col de Prayé – MF du Coucouc – Salm – Abri des Trois Planchers – Fréconrupt – Schirmeck La Broque
4/4 Col du Donon – Le Morveux – Etoile I – Col de Prayé – MF du Coucouc – Salm – Abri des Trois Planchers – Fréconrupt – Schirmeck La Broque

Nous continuons notre descente vers Salm. Ici le franchissement du Pré Silet.

4/4 Col du Donon – Le Morveux – Etoile I – Col de Prayé – MF du Coucouc – Salm – Abri des Trois Planchers – Fréconrupt – Schirmeck La Broque

La Maison Forestière du Coucou ancien restaurant Adam et sur certaine carte postale ancien Hôtel Adam-Dock. Photo JMD.

Description historique

Ancienne ferme-auberge Adam, du nom des restaurateurs-hôteliers du 1er quart du 20e siècle. Le bâtiment est daté par le millésime 1862 gravé sur une pierre de fondation à la base du chaînage d'angle Est. Y sont également gravés sur la même pierre les noms des commanditaires du bâtiment, les mennonites Christian et Madeleine Cherich : "FOND E. L. AN 1862 PAR CHRISTIANE ET MADELAINE SCHLERICH CULTIV. A SALM". Après les soeurs Adam, le restaurant fut repris par les Dock, puis les Cassner. De dimensions conséquentes, il reste difficile de comprendre les évolutions successives de celui-ci. Tout au plus peut-on estimer les dimensions du bâtiment d'origine de 1862 depuis le chaînage d'angle comprenant la pierre de fondation jusqu'à l'extrémité de la troisième travée de fenêtres sud-ouest à partir de la porte. A ces dimensions correspond une cave qui fait peut-être toute la longueur de ce bâtiment initial. La taille de l'édifice semble avoir été fixée à la fin du 19e siècle, y compris les serres-vérandas (dont le niveau supérieur ne faisait que terrasse couverte à l'origine) accolées au mur-pignon nord-ouest. Le bâtiment semble resté inchangé depuis ces dernières transformations.

https://www.pop.culture.gouv.fr/notice/merimee/IA67012745

 

4/4 Col du Donon – Le Morveux – Etoile I – Col de Prayé – MF du Coucouc – Salm – Abri des Trois Planchers – Fréconrupt – Schirmeck La Broque

La ferme historique. Voir ci-après. Photo JMD.

4/4 Col du Donon – Le Morveux – Etoile I – Col de Prayé – MF du Coucouc – Salm – Abri des Trois Planchers – Fréconrupt – Schirmeck La Broque

Depuis la première fois que je suis venu à Salm pour le sentier des passeurs et ma découverte de l’histoire de Salm et des mennonites je suis fasciné par les deux. Pour les mennonites je l’évoque déjà plus sobrement dans cet article :

Entre la ferme historique et le vieux chêne, arbre de la liberté, se trouve la borne n°6 du sentier, La Broque, Patrimoine en terre de Salm :

Salm et les mennonites

Le nom de «Salm» recouvre des réalités diverses

C'est d'abord le nom d'une rivière dans les Ardennes belges, puis celui de la ville qui se forme sur ses rives (aujourd'hui Vielsalm) et de la famille comtale dont elle est le berceau.

Vers 1100, un membre de cette famille, Hermann Il de Salm, devient voué (ou protecteur)de l'abbaye de Senones. Avec lui commence l'histoire du comté de Salm en Vosges ou «Salm supérieur», Un de ses descendants construit vers 1200 un château (actuellement sur la commune de La Broque) qu'on appellera «Salm», au pied duquel sont établies des fermes, le hameau de Salm. C'est là que des anabaptistes s'installeront au XVIII siècle.

 

En 1571, le voué Jean IX de Salm et son beau-frère le rhingrave Frédéric, également comte de Salm, deviennent, par une sorte de coup d'État, seigneurs des terres de l'abbaye. La part de Jean IX passe par héritage aux ducs de Lorraine. Cette part, s'appelle «comté de Salm» jusqu'en 1751.

En revanche, en 1623, comme le fils du rhingrave Frédéric devient prince d'Empire, ce qui lui revient sera désigné comme «principauté de Salm».

En 1719, Dorothée de Salm, la fille du prince régnant Louis Othon, épouse son lointain cousin, Nicolas-Léopold de Salm, fondant ainsi la troisième dynastie de Salm en Vosges, qui prendra le nom de Salm-Salm à partir de 1738.

Lorsque Stanislas Leszczynski devient duc de Lorraine, Nicolas-Léopold s'efforce d'obtenir un nouveau partage. Ainsi naît, en 1751 la principauté autonome de Salm-Salm, qui regroupe 22 villages (dont La Broque), avec Senones pour capitale. La convention de partage comporte une clause assurant la libre circulation des grains entre la principauté et la Lorraine

Cette clause est récusée par la Convention nationale en 1792 et, pour éviter la famine, les habitants de la principauté demandent leur rattachement à la France. Celui-ci est décrété le 2 mars 1793.

L'Assemblée mennonite de Salm

Les membres de cette Assemblée ne vivaient pas tous au hameau de Salm. Ils étaient dispersés dans les fermes et « censes» de la principauté, dans l'un ou l'autre des “bans” qui la composaient: le Val de Senones dans la vallée du Rabodeau (Vosges), le Ban de Celles dans la Vallée de la Plaine (Vosges), le Ban de Plaine et le Ban de Salm dans la vallée de la Bruche (Bas-Rhin).

Ils se réunissaient régulièrement pour le culte dans la ferme de l'Ancien, Jacob Kupferschmitt, à partir de 1769, puis Nicolas Augsburger jusqu'à sa mort en 1890. Is étaient unis à la fois par leurs convictions religieuses, par leur parler bernois, par leurs coutumes particulières et par des liens familiaux: les mariages avec des personnes de confession différente existaient, mais restaient l'exception. Ils cultivaient un réseau de relations entre «frères » à travers l'Europe et, plus tard, les États-Unis.

À Salm mème, le nombre de foyers anabaptistes reste sensiblement constant à travers le xix°siècle. En 1805, le pasteur Oberlin en dénombre huit. On peut repérer d'anciennes maisons: la « ferme historique», la maison dite « des époux Marchal» (1720), la ferme de Malplaquet, où des anabaptistes sont attestés en 1828, et la ferme Dock-Adam (1862)

4/4 Col du Donon – Le Morveux – Etoile I – Col de Prayé – MF du Coucouc – Salm – Abri des Trois Planchers – Fréconrupt – Schirmeck La Broque

L’abri des Trois Planchers.

4/4 Col du Donon – Le Morveux – Etoile I – Col de Prayé – MF du Coucouc – Salm – Abri des Trois Planchers – Fréconrupt – Schirmeck La Broque
4/4 Col du Donon – Le Morveux – Etoile I – Col de Prayé – MF du Coucouc – Salm – Abri des Trois Planchers – Fréconrupt – Schirmeck La Broque

Les 4 jours s’achèvent, descente sur Schirmeck, et nous attendons le TER en gare de Schirmeck La Broque.

4/4 Col du Donon – Le Morveux – Etoile I – Col de Prayé – MF du Coucouc – Salm – Abri des Trois Planchers – Fréconrupt – Schirmeck La Broque

Attente de correspondance à Strasbourg.

4/4 Col du Donon – Le Morveux – Etoile I – Col de Prayé – MF du Coucouc – Salm – Abri des Trois Planchers – Fréconrupt – Schirmeck La Broque

A peine le TER a-t-il quitté la gare de Strasbourg que nous passons devant le chantier de la nouvelle brasserie et biergarten Perle.

Encore merci aux participants pour ces bons moments. En espérant que l’année prochaine plus de randonneurs pourrons faire 4 jours sur 4. Un grand merci à Jean-Marc pour les compléments photos, pas toujours crédités, désolé. Car comme expliqué l’année dernière je prends moins de photos pour plus de souvenirs.

Partager cet article
Repost0
11 août 2022 4 11 /08 /août /2022 21:42

Rando du samedi 25 Juin 2022 _ Env. 22,8 kms +1280m / -840m de dénivelée

Les participants : MJ - CL - CM – LM - AB – AB - VB - JMD – JPR - HP

3/4 Oberhaslach – Klintz – MF Weinbaechel – Col du Wildberg – La Porte de Pierre – Rocher de Mutzig – La Baraque Carrée – Col de la côte de l’Engin – Col entre les deux Donon - Col du Donon

Et encore trois randonneurs de plus en ce samedi matin.

3/4 Oberhaslach – Klintz – MF Weinbaechel – Col du Wildberg – La Porte de Pierre – Rocher de Mutzig – La Baraque Carrée – Col de la côte de l’Engin – Col entre les deux Donon - Col du Donon

A Oberhaslach par le Klintz nous rejoignons la maison forestière du Weinbaechel. Photo JMD.

3/4 Oberhaslach – Klintz – MF Weinbaechel – Col du Wildberg – La Porte de Pierre – Rocher de Mutzig – La Baraque Carrée – Col de la côte de l’Engin – Col entre les deux Donon - Col du Donon

La montée vers le col du Wildberg.

3/4 Oberhaslach – Klintz – MF Weinbaechel – Col du Wildberg – La Porte de Pierre – Rocher de Mutzig – La Baraque Carrée – Col de la côte de l’Engin – Col entre les deux Donon - Col du Donon

A la porte de Pierre.

3/4 Oberhaslach – Klintz – MF Weinbaechel – Col du Wildberg – La Porte de Pierre – Rocher de Mutzig – La Baraque Carrée – Col de la côte de l’Engin – Col entre les deux Donon - Col du Donon

Par le cercle rouge nous sommes en approche du Rocher de Mutzig.

3/4 Oberhaslach – Klintz – MF Weinbaechel – Col du Wildberg – La Porte de Pierre – Rocher de Mutzig – La Baraque Carrée – Col de la côte de l’Engin – Col entre les deux Donon - Col du Donon
3/4 Oberhaslach – Klintz – MF Weinbaechel – Col du Wildberg – La Porte de Pierre – Rocher de Mutzig – La Baraque Carrée – Col de la côte de l’Engin – Col entre les deux Donon - Col du Donon

Au Rocher de Mutzig, encore un très très bel endroit dans les Vosges, mais toujours un peu venteux. Photos JMD.

3/4 Oberhaslach – Klintz – MF Weinbaechel – Col du Wildberg – La Porte de Pierre – Rocher de Mutzig – La Baraque Carrée – Col de la côte de l’Engin – Col entre les deux Donon - Col du Donon

Les 4 jours c’est toujours des retrouvailles entre vieux amis.

3/4 Oberhaslach – Klintz – MF Weinbaechel – Col du Wildberg – La Porte de Pierre – Rocher de Mutzig – La Baraque Carrée – Col de la côte de l’Engin – Col entre les deux Donon - Col du Donon

Au col du Narion la baraque des juifs. Que des bons souvenirs de rando ici !

3/4 Oberhaslach – Klintz – MF Weinbaechel – Col du Wildberg – La Porte de Pierre – Rocher de Mutzig – La Baraque Carrée – Col de la côte de l’Engin – Col entre les deux Donon - Col du Donon
3/4 Oberhaslach – Klintz – MF Weinbaechel – Col du Wildberg – La Porte de Pierre – Rocher de Mutzig – La Baraque Carrée – Col de la côte de l’Engin – Col entre les deux Donon - Col du Donon
3/4 Oberhaslach – Klintz – MF Weinbaechel – Col du Wildberg – La Porte de Pierre – Rocher de Mutzig – La Baraque Carrée – Col de la côte de l’Engin – Col entre les deux Donon - Col du Donon

Nous poursuivons par le GR53 vers la Baraque Carrée et cette fois nous irons jusqu’à la source en contrebas.

3/4 Oberhaslach – Klintz – MF Weinbaechel – Col du Wildberg – La Porte de Pierre – Rocher de Mutzig – La Baraque Carrée – Col de la côte de l’Engin – Col entre les deux Donon - Col du Donon

Nous avons quitté pour quelques temps le GR53 pour le chemin de bornes.

3/4 Oberhaslach – Klintz – MF Weinbaechel – Col du Wildberg – La Porte de Pierre – Rocher de Mutzig – La Baraque Carrée – Col de la côte de l’Engin – Col entre les deux Donon - Col du Donon
3/4 Oberhaslach – Klintz – MF Weinbaechel – Col du Wildberg – La Porte de Pierre – Rocher de Mutzig – La Baraque Carrée – Col de la côte de l’Engin – Col entre les deux Donon - Col du Donon

Mais au col de la côte de l’engin nous prenons le GR5 jusqu’à l’abri du col entre des deux Donons. Il y a ici une autre borne. LIMITE DE LA PRINCIPAUTE DE SALM. Borne original du XVe siècle déposée au musée du château de Schirmeck en 1970. Est-il écrit. Le problème de cette inscription est que la principauté de Salm n’existait pas au XVe siècle. Effectivement ce n’est qu’en 1623, que le rhingrave calviniste Philippe Othon, comte de Salm-en-Vosges est poussé à abjurer et à se convertir au catholicisme; en échange de quoi il est élevé à la fonction prestigieuse de prince d'Empire par l'Empereur germanique Ferdinand II qui lutte contre la Réforme. Les droits des Rhingraves sur Salm forment alors une première principauté de Salm-en-Vosges avec Badonviller pour capitale. Nous reviendrons plus en détail sur l’histoire de Salm demain lors de notre passage à … Salm ! Mais du coup j’aimerai bien voir la borne originale. Si quelqu'un avait une photo?

3/4 Oberhaslach – Klintz – MF Weinbaechel – Col du Wildberg – La Porte de Pierre – Rocher de Mutzig – La Baraque Carrée – Col de la côte de l’Engin – Col entre les deux Donon - Col du Donon
3/4 Oberhaslach – Klintz – MF Weinbaechel – Col du Wildberg – La Porte de Pierre – Rocher de Mutzig – La Baraque Carrée – Col de la côte de l’Engin – Col entre les deux Donon - Col du Donon

Et c’est la montée finale au Donon. Toujours un panorama exceptionnel. Je cherchais à retrouver au Donon une plaque commémorative sur la conception de Victor Hugo que j’avais vu il y a bien des années mais en vain. Ce n’est que partie remise. Il est temps de rejoindre le col du Donon pour notre étape, la journée a été longue.

Partager cet article
Repost0
8 août 2022 1 08 /08 /août /2022 20:55

Rando du vendredi 24 Juin 2022 _ Env. 18 kms +685m / -820m de dénivelée

Les participants : CL - CM – AB – VB - JMD – JPR - HP

Nous sommes deux de plus au départ de Engenthal Le Bas ce matin. Sur les conseils de notre hôte M. Clodong auteur de guides sur les Vosges « Les Sapins Bleus, circuits dans les Vosges ». Guides remarquables dans lesquels j’ai appris qu’il pouvait y avoir deux cascades au Nideck par exemple, ce que j’ai pu constater un hiver. Donc sur ses conseils nous modifions l’itinéraire du jour et plutôt que je monter au Schneeberg par le GR 53 nous prendrons le GR531 ce qui nous permettra d’admirer au refuge du Schneeberg tout le chemin parcouru hier.

2/4 Engenthal Le Bas - Engenthal Le Haut – Flohhutte – Refuge du Schneeberg – Schneeberg Lottelfels – MF du Nideck – Hirschfels – Sentier de sculptures du Sandweg - Oberhaslach
2/4 Engenthal Le Bas - Engenthal Le Haut – Flohhutte – Refuge du Schneeberg – Schneeberg Lottelfels – MF du Nideck – Hirschfels – Sentier de sculptures du Sandweg - Oberhaslach
2/4 Engenthal Le Bas - Engenthal Le Haut – Flohhutte – Refuge du Schneeberg – Schneeberg Lottelfels – MF du Nideck – Hirschfels – Sentier de sculptures du Sandweg - Oberhaslach
2/4 Engenthal Le Bas - Engenthal Le Haut – Flohhutte – Refuge du Schneeberg – Schneeberg Lottelfels – MF du Nideck – Hirschfels – Sentier de sculptures du Sandweg - Oberhaslach

Engenthal Le Haut

2/4 Engenthal Le Bas - Engenthal Le Haut – Flohhutte – Refuge du Schneeberg – Schneeberg Lottelfels – MF du Nideck – Hirschfels – Sentier de sculptures du Sandweg - Oberhaslach
2/4 Engenthal Le Bas - Engenthal Le Haut – Flohhutte – Refuge du Schneeberg – Schneeberg Lottelfels – MF du Nideck – Hirschfels – Sentier de sculptures du Sandweg - Oberhaslach
2/4 Engenthal Le Bas - Engenthal Le Haut – Flohhutte – Refuge du Schneeberg – Schneeberg Lottelfels – MF du Nideck – Hirschfels – Sentier de sculptures du Sandweg - Oberhaslach
2/4 Engenthal Le Bas - Engenthal Le Haut – Flohhutte – Refuge du Schneeberg – Schneeberg Lottelfels – MF du Nideck – Hirschfels – Sentier de sculptures du Sandweg - Oberhaslach

Belle vue sur notre parcours d’hier et sur Wangenbourg depuis le refuge du Schneeberg.

2/4 Engenthal Le Bas - Engenthal Le Haut – Flohhutte – Refuge du Schneeberg – Schneeberg Lottelfels – MF du Nideck – Hirschfels – Sentier de sculptures du Sandweg - Oberhaslach

Au Schneeberg.

2/4 Engenthal Le Bas - Engenthal Le Haut – Flohhutte – Refuge du Schneeberg – Schneeberg Lottelfels – MF du Nideck – Hirschfels – Sentier de sculptures du Sandweg - Oberhaslach
2/4 Engenthal Le Bas - Engenthal Le Haut – Flohhutte – Refuge du Schneeberg – Schneeberg Lottelfels – MF du Nideck – Hirschfels – Sentier de sculptures du Sandweg - Oberhaslach
2/4 Engenthal Le Bas - Engenthal Le Haut – Flohhutte – Refuge du Schneeberg – Schneeberg Lottelfels – MF du Nideck – Hirschfels – Sentier de sculptures du Sandweg - Oberhaslach

Au Hirschfels notre pause déjeuner.

2/4 Engenthal Le Bas - Engenthal Le Haut – Flohhutte – Refuge du Schneeberg – Schneeberg Lottelfels – MF du Nideck – Hirschfels – Sentier de sculptures du Sandweg - Oberhaslach

Nous avons maintenant rejoint le sentier de sculptures du Sandweg pour descendre doucement vers Oberhaslach notre étape du jour.

2/4 Engenthal Le Bas - Engenthal Le Haut – Flohhutte – Refuge du Schneeberg – Schneeberg Lottelfels – MF du Nideck – Hirschfels – Sentier de sculptures du Sandweg - Oberhaslach

Les prières du soir.

Partager cet article
Repost0
13 juillet 2022 3 13 /07 /juillet /2022 15:56

Rando du jeudi 23 Juin 2022 _ Env. 21,9 kms +1187m / -964m de dénivelée

Les participants : CL - CM – AB – JMD - HP

10eme édition de la rando de 4 jours dans les Vosges. De Saverne à Schirmeck à pied. 85kms et toujours quelques kms de plus d’après certains participants.

Départ de Saverne gare TER pour monter au Haut Barr par le GR 53.

Le Haut Barr
Le Haut Barr
Le Haut Barr

Le Haut Barr

La tour du Brotsch

La tour du Brotsch

Au Rocher du Brotsch en contre jour. Et face au soleil !
Au Rocher du Brotsch en contre jour. Et face au soleil !
Au Rocher du Brotsch en contre jour. Et face au soleil !

Au Rocher du Brotsch en contre jour. Et face au soleil !

La mystérieuse cuve de pierre

La mystérieuse cuve de pierre

LEGENDES AUTOUR DE LA CUVE DE PIERRE

Bloc de grès taillé et évidé, son diamètre extérieur est de 4.20 m et sa hauteur varie de 1.80 à 2.10 m.

Plusieurs hypothèses quant à son utilité ont été émises.

Version 1

Le problème de l'eau devait se poser pour les habitants de l'oppidum du Brotsch qui n'était alimenté que par une maigre source, souvent tarie. Cette cuve aurait-elle servie de réservoir à la cité en étant alimentée par une canalisation de bois recueillant l'eau de pluie ? Mais l'examen attentif des marques de taille, suggère une technique du Moyen-Age.

Version 2

Un Abbé de l'Abbaye de Marmoutier avait commandé cette cuve pour sa cave, mais une fois le travail terminé, on s'aperçut qu'il était impossible de faire bouger cette masse.

Version 3

Pour la petite histoire : un moine de l'Abbaye de Marmoutier surpris en galante compagnie a dû, sur injonction de son Abbé, faire pénitence en taillant ce monolithe. Un péché de chair payé très cher.

Guy Trendel « Enigmes et mystères des Vosges»

Briefing des participants à la maison forestière de Schaeferplatz. Photo JMD.

Briefing des participants à la maison forestière de Schaeferplatz. Photo JMD.

Au Geissfels vue sur le Rocher de Dabo
Au Geissfels vue sur le Rocher de Dabo

Au Geissfels vue sur le Rocher de Dabo

Gloriette du Geissfelswasen
Gloriette du Geissfelswasen

Gloriette du Geissfelswasen

Nous sommes une année à myrtilles. Photo JMD.

Nous sommes une année à myrtilles. Photo JMD.

Au col de la Schleif un de plus beau col des Vosges.
Au col de la Schleif un de plus beau col des Vosges.

Au col de la Schleif un de plus beau col des Vosges.

Nous arrivons à Engenthal le bas notre étape du jour  Il y a trois belles Vosgiennes dont deux taureaux donc plutôt des Vosgiens !
Nous arrivons à Engenthal le bas notre étape du jour  Il y a trois belles Vosgiennes dont deux taureaux donc plutôt des Vosgiens !
Nous arrivons à Engenthal le bas notre étape du jour  Il y a trois belles Vosgiennes dont deux taureaux donc plutôt des Vosgiens !
Nous arrivons à Engenthal le bas notre étape du jour  Il y a trois belles Vosgiennes dont deux taureaux donc plutôt des Vosgiens !

Nous arrivons à Engenthal le bas notre étape du jour Il y a trois belles Vosgiennes dont deux taureaux donc plutôt des Vosgiens !

Partager cet article
Repost0
12 octobre 2021 2 12 /10 /octobre /2021 17:52

Rando du vendredi 1er octobre 2021_ 13 kms, dénivelée 480 m

 

Participants : CM – FM – CS - RH – VM – DR - HP

 

La rando semi-nocturne du 11 septembre 2001, sur une initiative en 2001 de Thierry, fête cette année ses 20 ans !!! Elle est cette année au départ de Barr pour un grand classique

Barr – Château de Spebourg -Château d'Andlau - Mittelbergheim

Au nord belle vue sur Barr et son vignoble.

Barr – Château de Spebourg -Château d'Andlau - Mittelbergheim

Au sud Mittelbergheim.

Barr – Château de Spebourg -Château d'Andlau - Mittelbergheim

Après le col du Crax le rocher Sainte Richarde.

Barr – Château de Spebourg -Château d'Andlau - Mittelbergheim

Avec Andlau dans le vallon.

Barr – Château de Spebourg -Château d'Andlau - Mittelbergheim
Barr – Château de Spebourg -Château d'Andlau - Mittelbergheim
Barr – Château de Spebourg -Château d'Andlau - Mittelbergheim

Le Château de Spebourg.

Barr – Château de Spebourg -Château d'Andlau - Mittelbergheim

Et enfin le château d’Andlau. Des éclairagistes montent les projecteurs pour éclairer le château pour la fête de vendanges qui aura lieu demain.

Partager cet article
Repost0
19 août 2021 4 19 /08 /août /2021 09:50

Rando du dimanche 27 Juin 2021 _ Env. 15,7 kms +465m / -535m de dénivelée

J’ai pour ce dernier jour pleinement mis en application la dernière phrase de l’article précédent et j’ai donc fait très peu de photos. Heureusement Jean-Marc et Azeddine m’ont apporté leurs photos qu’ils en soient présentement remerciés.

4/4 Imsthal - Moulin d'Eschbourg - Grosshammerweier - Col de Saverne - Saverne

Une très belle fontaine, j’en ai même oublié mon bâton de marche sur place.

4/4 Imsthal - Moulin d'Eschbourg - Grosshammerweier - Col de Saverne - Saverne

Avec une belle inscription « 1789 EN JUIN M. SARREY DE PHALSBOURG A FAIT CONSTRUIRE CETTE FONTAINE » J’aime rencontrer sur mon chemin de beaux vestiges du passé qui parlent de leurs origines.

4/4 Imsthal - Moulin d'Eschbourg - Grosshammerweier - Col de Saverne - Saverne

La belle équipe parée pour le dernier jour.

4/4 Imsthal - Moulin d'Eschbourg - Grosshammerweier - Col de Saverne - Saverne
4/4 Imsthal - Moulin d'Eschbourg - Grosshammerweier - Col de Saverne - Saverne

Le triangle jaune nous a amené jusqu’à Oberhof en suivant le Niederbaechel. 1er Photo AB.

4/4 Imsthal - Moulin d'Eschbourg - Grosshammerweier - Col de Saverne - Saverne

Nous avons suivi le GR52 depuis Oberhof pour arriver à l’entrée du tunnel ferroviaire de Saverne qui passe sous le Mont Saint Michel. Ce tunnel, à une longueur d'environ quatre kilomètres ce qui nous permettrait de passer entre deux TGV ce jour-là, mais les participants préfèrent passer pas au-dessus. Photo AB.

4/4 Imsthal - Moulin d'Eschbourg - Grosshammerweier - Col de Saverne - Saverne

La passerelle à gibiers et à randonneurs qui passe au-dessus de l’A4. Photo AB.

4/4 Imsthal - Moulin d'Eschbourg - Grosshammerweier - Col de Saverne - Saverne

Pause casse-croute sur une aire d’autoroute, une première pour les 4 jours, au rocher des Faucons. Photo JMD

4/4 Imsthal - Moulin d'Eschbourg - Grosshammerweier - Col de Saverne - Saverne

Au rocher du sanglier.

4/4 Imsthal - Moulin d'Eschbourg - Grosshammerweier - Col de Saverne - Saverne

Chapelle Ste Barbe. Photo AB.

4/4 Imsthal - Moulin d'Eschbourg - Grosshammerweier - Col de Saverne - Saverne

La porte d’Alsace à Saverne les 4 jours touchent à leur fin.

4/4 Imsthal - Moulin d'Eschbourg - Grosshammerweier - Col de Saverne - Saverne

Les plus courageux ou les plus altérés poussent jusqu’au quai de l’écluse mais là-bas l’établissement qui offre une belle terrasse ne sert pas pendant le service ! Heureusement un peu plus loin sur la place du Général de Gaulle le Bar du Commerce nous désaltère de la bière locale : La Licorne. Photo AB.

4/4 Imsthal - Moulin d'Eschbourg - Grosshammerweier - Col de Saverne - Saverne

Gare de Saverne, fin de la rando. Encore 4 jours inoubliables en bonne compagnies. Merci à toutes et à tous et à très vite sur les sentiers Vosgiens.

Partager cet article
Repost0
18 août 2021 3 18 /08 /août /2021 09:28

Rando du samedi 26 Juin 2021 _ Env. 24,1 kms +700m / -690m de dénivelée

Suite à l’article sur la journée de vendredi Jean-Paul m’a envoyé un petit message me faisant part du fait qu’il trouvait que l’article manquait de lyrisme, poésie, culture et humour…

Il n’avait pas tout à fait tort le bougre. Mais il y a des jours sans et des jours avec sans. Mais Jean-Paul, tu peux toi aussi contribuer à ce blog mais attention sans te tromper de jour comme dans ton commentaire du vendredi ! Je vais néanmoins essayer de me rattraper pour cet article.

 

Le jeudi après-midi alors que nous marchions sur le GR53 entre le château de la Froensbourg et le col de Hichtenbach, Jean-Marc me dit « Tiefe Brunnen muss man graben Wenn man klares Wasser will » il n’a pas tord et ceci est aussi une réponse à Jean-Paul.

Ce à quoi j’ai répondu à Jean-Marc « Tiefe Wasser sind nicht still »

Voilà une anecdote pour faire plaisir à Jean-Paul.

3/4 Reipertswiller - Wimmenau - Erckartswiller - Rocher de la Grenouille - Hirschfels - Hundsprung - Imsthal

Le Chalet du CV de Reipertswiller. Une bien belle étape pour traverser les Vosges du Nord, nous avons été heureux de le trouver sur notre chemin ainsi que Laurette qui nous rejoint pour les deux derniers jours.

3/4 Reipertswiller - Wimmenau - Erckartswiller - Rocher de la Grenouille - Hirschfels - Hundsprung - Imsthal

A Wimmenau « Molkerei 1937 » est-il écrit. C’est assez rare à cette date de trouver l’inscription sous cette forme.

3/4 Reipertswiller - Wimmenau - Erckartswiller - Rocher de la Grenouille - Hirschfels - Hundsprung - Imsthal

Au rocher Ochsenstall

3/4 Reipertswiller - Wimmenau - Erckartswiller - Rocher de la Grenouille - Hirschfels - Hundsprung - Imsthal
3/4 Reipertswiller - Wimmenau - Erckartswiller - Rocher de la Grenouille - Hirschfels - Hundsprung - Imsthal

Peu après Erckartswiller c’est la pause casse-croute ou briquet comme on disait chez moi pour les mineurs, le briquet étant le casse-croute.

3/4 Reipertswiller - Wimmenau - Erckartswiller - Rocher de la Grenouille - Hirschfels - Hundsprung - Imsthal

Le rocher de la grenouille.

3/4 Reipertswiller - Wimmenau - Erckartswiller - Rocher de la Grenouille - Hirschfels - Hundsprung - Imsthal

Au saut du chien. C’est un rocher remarquable qui fait partie d’une vidéo promotionnelle pour les Vosges du nord. Vidéo qui m’a un peu inspiré pour cette édition 2021 des 4 jours. Vous pouvez la voir en suivant ce lien. C’était l’instant culture !

3/4 Reipertswiller - Wimmenau - Erckartswiller - Rocher de la Grenouille - Hirschfels - Hundsprung - Imsthal
3/4 Reipertswiller - Wimmenau - Erckartswiller - Rocher de la Grenouille - Hirschfels - Hundsprung - Imsthal

La cabane du Beitschloss Jaghütte Mündel 1911, restaurée en 2007 par le CV Bouxwiller-Neuwiller.

3/4 Reipertswiller - Wimmenau - Erckartswiller - Rocher de la Grenouille - Hirschfels - Hundsprung - Imsthal3/4 Reipertswiller - Wimmenau - Erckartswiller - Rocher de la Grenouille - Hirschfels - Hundsprung - Imsthal

Et voici notre accueillante auberge pour la nuit. Une auberge comme ont les aimes avec l’aubergiste qui vous attend au pas de la porte pour vous désaltérer. Pas une auberge qui ne sert pas pendant le service ! Photos AB et JMD.

3/4 Reipertswiller - Wimmenau - Erckartswiller - Rocher de la Grenouille - Hirschfels - Hundsprung - Imsthal
3/4 Reipertswiller - Wimmenau - Erckartswiller - Rocher de la Grenouille - Hirschfels - Hundsprung - Imsthal
3/4 Reipertswiller - Wimmenau - Erckartswiller - Rocher de la Grenouille - Hirschfels - Hundsprung - Imsthal
3/4 Reipertswiller - Wimmenau - Erckartswiller - Rocher de la Grenouille - Hirschfels - Hundsprung - Imsthal

Nous voici au bord d’un petit lac ou Jean-Marc se fait délicatement titiller les doigts de pieds par des carpes.

3/4 Reipertswiller - Wimmenau - Erckartswiller - Rocher de la Grenouille - Hirschfels - Hundsprung - Imsthal

Un tout petit lac qui me fait penser au plus grand lac naturel de France le Lac du Bourget ou je serai en vacances dans quelques semaines. C’est le lac du Bourget qui a inspiré à Alphonse de Lamartine sont célèbre poème Le Lac. Photo JMD.

" Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices !
Suspendez votre cours :
Laissez-nous savourer les rapides délices
Des plus beaux de nos jours !
[…]
" Aimons donc, aimons donc ! de l'heure fugitive,
Hâtons-nous, jouissons !
L'homme n'a point de port, le temps n'a point de rive ;
Il coule, et nous passons ! "

Le Lac, Méditations, XIII

Poésie. Fait.

3/4 Reipertswiller - Wimmenau - Erckartswiller - Rocher de la Grenouille - Hirschfels - Hundsprung - Imsthal

Et ce soir au diner voici la bouteille de l’anecdote de Jean-Paul qu’il a mise comme commentaire pour la journée d’hier. Ayant commandé une bouteille de Riesling de Jean-Paul Wassler de Blienschwiller en voyant sur l’étiquette Anne et Marc Wassler j’en fait la remarque au serveur qui tout affolé tentait de reconstruire la coiffe qu’il venait d’attaquer avec le couteau de son limonadier ! de Photo AB.

J’espère que ce petit jeu avec Jean-Paul aura apporté plus de lyrisme à cet article mais il est vrai que de plus en plus souvent je préfère la rando en elle-même à la rédaction de ce blog, je préfère profiter d’un paysage pleinement plutôt que de le prendre en photo…même si souvent après coup je regrette de ne pas avoir gardé un souvenir. Bref tout ceci est un peu compliqué. J’ai lu qu’une étude montrait qu’on gardait moins bien en souvenir ce que nous avons pris en photo mais en même temps grâce à la photo on peut se remémorer plus facilement et plus clairement certaines choses…

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Vosges randonnées
  • : Quelques photos de balades et randonnées dans les Vosges : forêts, ruines, cascades, montagnes, rochers, sources, sapins ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Pages